samedi 28 février 2015

Changer votre cheval de pension : conseils

Il peut arriver, pour X raisons, que l'on doive changer notre cheval de pension. Si certains chevaux le vivent bien, pour d'autres, c'est un vrai chamboulement. Voici quelques conseils pour gérer au mieux.
Que vous déménagiez ou simplement que vous aillez envie de changer d'air, il peut arriver que vous emmeniez votre dada dans une nouvelle pension. Prenez le temps de visiter les centres équestres et pensions en personne, c'est toujours mieux de voir en vrai que sur papier. Une fois votre décision prise, c'est parti !



Changer l'univers de votre cheval : mes 7 conseils !


1 - Ne changez pas ses habitudes "humaines"

Vous serez son seul repère "connu". Dans les premiers jours, essayez (si possible) de garder vos petites habitudes, comme le morceau de pain que vous lui apportez en sortant du boulot ou la gratouille derrière l'oreille droite.

2 - Faite-lui faire le tour des lieux

Le premier jour, faite un tour des lieux en main avec votre cheval. Laissez-le regarder tout autour, analyser l'environnement en prenant votre temps. Il découvre, alors ne le mettez pas directement au fond de son box.

3 - Dites bonjour aux nouveaux copains

Une fois l'environnement assimilé, faite sentir à votre loulou ses nouveaux copains de pré ou voisins de box. Eux aussi, ils doivent apprendre à se connaitre avant de devenir bests friends forever.

4 - Montrer-lui en détail son lieu de dodo

Qu'il vive au pré, au paddock, ou au box, montrez-lui où se trouve l'eau, la bouffe, l'abri... Il aurait trouvé seul, mais ça coûte rien de lui montrer. 

5 - Laissez-le un peu tranquille

Les premiers jours, ne le forcez pas à être hyper concentré sur un carré de dressage. Optez plutôt pour des séances softs, et laissez-le ganbader en liberté en fin de séance. Ça lui permettra de renifler tous les recoins de la nouvelle carrière ou de découvrir les miroirs (qui font peur) du nouveau manège.

6 - Utilisez son instinct grégaire

Si vous partez découvrir les alentours en ballade, essayez d'y aller avec quelqu'un à cheval. La présence d'un pote cheval rassurera doudou et en plus, vous pourrez faire connaissance avec de nouveaux gens !

7 - Surveillez du coin de l'oeil

Si votre cheval est au pré, il va surement être dans un premier temps rejeté par le troupeau déjà présent. Surveillez qu'il ne prenne pas de mauvais coups la première demi-heure. Le temps fera le reste. 


J'ai testé avec Tabasco : 

J'ai décidé de changer Tabs de pension pour raison personnelle. Nous avons fait le transfert ce matin et on a été... à cheval  !  Tabasco n'avait pas l'air plus perturbé que ça, j'espère que ça continuera. A nous les sorties en forêt et la reprise des concours !!!


* Et vous, avez-vous déjà changé de pension ? *


.
.
.


EDIT : J'ai finalement décidé de vous 
dire pourquoi j'ai changé de pension


Je ne suis pas du genre rancunière ou à faire toute une histoire pour quelque chose de passé. Mais attention, quand on m'attaque, on me trouve.

Voilà la vraie raison de pourquoi j'ai quitté le Poney Club de Saint-Jean et pourquoi je décide, près d'un an et demi après mon départ, de vous dire tout ça.



A fuir d'urgence : le "Poney Club de Saint-Jean" à Saint-Jean de Védas



Je suis partie du Poney Club de Saint-Jean car :

- Les prés étaient mal entretenus : présence de barbelés au sol, de bouts de métal plantés, de verre cassé, de déchets en tout genre, sac plastique, bouteilles de bières, canettes, capote usagée, matériel électronique, gravas... et oh ? Oui, un mobile-home avec les fenêtres brisées a traîné là-dedans pendant des mois, en libre-accès aux chevaux, bien entendu.

- Interdiction de choisir son propre maréchal. Je suis propriétaire de mon cheval, c'est moi qui paie l'intervention, les soins, le déplacement, et je n'ai même pas le droit de choisir le maréchal que je veux ? Si encore j'étais satisfaite de l'obligatoire, je ne dis pas, mais ce n'était pas le cas. J'estime que c'est un droit de faire venir qui je souhaite pour soigner MON cheval. Et bien non, pas là.

- Pas une seule sortie en concours officiel. Pourquoi ? Grande question. Dommage, quand j'étais venue m'inscrire, j'avais demandé si c'était le cas et évidemment, on m'avait répondu que oui. Bah tient.

- Des chevaux maltraités : côté club, j'ai vu une pouliche de 2 ans montée en cours. Ça se passe de commentaire. Pour les autres, des mois entiers sans voir le maréchal ferrant alors que leurs pieds étaient dans un état lamentable... Côté élevage, j'ai vu des chevaux blessés au chanfrein (quand je dis blessé, je dis que ça saigne et que le poil ne repousse plus) pour cause de muserolle trop violente et la monte qui va avec.

- Paperasse aléatoire : des amies ont payé leur licence FFE et en fait n'ont jamais été inscrites de l'année. Sinon question assurance, ça vous parle ?

- Quand tu entends dire devant toi que "les propriétaires qui viennent tous les jours c'est n'importe quoi, ils font chier ceux-là" (je fais quoi ? Je viens pas du tout ?). Ou des chevaux de propriétaires au box qui ne sont pas sortis de la journée alors que c'est écrit dans le contrat qu'ils ont une sortie.

- Ils décident de raser la forêt qui était le seul abri des chevaux. D'ailleurs, aucun abri de quelque type que ce soit, dans aucun pré. 


Pour toutes ces raisons (et encore, j'ai pas tout dit), j'ai décidé de partir. Je suis partie seule, je n'ai jamais forcé qui que se soit à me suivre ou à faire comme moi. Je n'ai pas fait tout un foin sur Internet. J'ai dit au revoir, poliment. Quelques jours plus tard, je m'en prenais déjà plein la gueule gratos. Mais j'ai laissé passé. J'ai juste laissé un avis sur facebook sur ce lieu. Attention, avis "assassin" que voici :

Voyez comme je suis méchante et malpolie.

Pourquoi je décide de vous dire tout ça, plus d'un an après ? 


Parce que la directrice de ce centre a du tomber sur mon avis seulement maintenant, et qu'elle a cru digne de m'envoyer ce charmant message :

Voici le message d'une adulte mature à sa clientèle.
Plus d'un an après mon départ.

Bonne idée, madame, de s'attaquer à une blogueuse qui a un réseau bien implanté sur Internet. Au début, je me demandais pourquoi ce club avait mauvaise réputation. Maintenant je sais pourquoi.

Voilà. Donc un conseil, si vous cherchez un centre équestre à Montpellier, n'allez surtout pas au "Poney Club de Saint-Jean" (et puis de toutes façons, ils n'ont "pas besoin de pensionnaire pour vivre" lol) !

A bon entendeur.


21 commentaires :

  1. Que des bons conseils. J'espère que vous allez vous y plaire tous les 2!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !! On y reste que 3 ou 4 mois après on va dans des grands prés pour l'été :) J'espère que ça va bien se passer !

      Supprimer
  2. Le cheval de l'illu en mode "Allez, tchô bande de nazes" est sublime :D Tant mieux pour Tabsaco !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Philippine !! On verra bien si Tabs s'y plait !

      Supprimer
  3. Et bien le mode d'emplois et simplement impeccable =) J'espere que l'intergration se fera bien =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est jamais facile de s'intégrer à un nouveau troupeau, ça fait mal au coeur et je me sens coupable mais bon ça ira vite mieux !

      Supprimer
  4. Ah c'est top ça !
    J'espère que Tabasco va vite s'y faire de nouveaux copains :).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère aussi car il avait de grands copains !

      Supprimer
  5. Les changements de pensions XD un vaste sujet pour ma part !!

    M'enfin le plus important est que le cheval s'y sente bien :D
    Tant mieux si ça c'est bien passé pour Tabasco ;)

    RépondreSupprimer
  6. Que de bons conseils ;) ! J'ajouterai peut-être une remarque au niveau de l'alimentation : faire attention à la transition des anciens granulés aux nouveaux si la nouvelle écurie propose un "menu" différent (à moins que ce ne soit le proprio qui fournisse les concentrés). Jeter un coup d'oeil sur la qualité du foin donné aussi... Gare aux coliques (malheureusement trop fréquentes) !
    Sinon... Bon déménagement avec Tabasco =) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as entièrement raison ! J'ai complétement oublié ça alors que c'est super important ! Le mieux, c'est de pouvoir faire un mélange des deux pour la transition. Pour Tabasco, il passe du grain au foin, la transitions est cash mais il a du gras ça lui fera pas de mal !! haha !

      Supprimer
  7. J'espère que vous vous plairez dans votre nouvelle pension et merci pour ces précieux conseils !

    RépondreSupprimer
  8. Super article et je pense que le point 4 est vraiment important. J'ai déjà vu des chevaux débarqués du pré et ne pas comprendre tout de suite comment fonctionne l'abreuvoir automatique du box ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha c'est sûr que des fois ça peut surprendre ! Pour te dire mon cheval avait peur de l'abreuvoir juste parce qu'il n'avait pas la même couleur que l'ancien !! Mouahahaha !

      Supprimer
  9. et quand c'est un entier? la presentation des nouveaux copains, est plus compliqué... comment réussir a le familiariser sans qu'il sois foufou des fifilles qu'il ne connait pas..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand c'est un entier, il faut suivre les mêmes conseils. Lui aussi à le droit de découvrir son nouvel environnement et d'être rassuré par son humain. Ceci dit, la captivité d'un entier étant plus compliqué, il faut suivre les règles imposées par la structure de destination ! Dans tous les cas, ça ne dure qu'un temps alors patience !

      Supprimer
  10. Bonjour,

    j'envisage de changer ma juju de pension justement, pour qu'elle soit toute la journée au pré (au lieu de seulement 3h tous les matins)et box la nuit car ma pension actuelle ne propose pas cette prestation et ma juju prenant de l'age (et des soucis de transit), je sais que ça n pourra que faire son bonheur.

    J'espére que la transition alimentaire se passera bien, ça me stresse un peu.
    Des conseils pour l'intégration du cavalier hihi?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je souhaite que tout se passe pour le mieux pour ta juju !
      Pour le cavalier, c'est limite plus compliqué que pour le cheval je trouve lol à part essayer de parler aux gens je sais pas quoi te conseiller, ça prend un peu de temps ^^

      Supprimer
    2. Merci c'est gentil! Je suis triste de quitter l'ecurie actuelle où je me sens comme chez moi, mais je le fais pour le bien être de ma jument

      Supprimer

Vos commentaires me motivent à continuer le blog ! Merciiii !!