jeudi 11 octobre 2018

Quand le blog se transforme en livre

Mon blog a maintenant 5 ans et demi et est une véritable source d'informations pour tous ceux qui aiment les chevaux. Mais au delà de ça, c'est aussi une galerie de dessins de plus en plus étendue. Alors je me suis dit "et pourquoi pas mettre tout ça sur papier ?"



Transformer son blog en livre


Un jour, on écrit la première lettre de notre tout premier article. Et quelques années plus tard, on se retourne sur notre blabla et "oh!", on se rend compte qu'on a écrit un sacré paquet de lignes. "De quoi en faire un livre" pensons-nous en rigolant. Et bien finalement, on est totalement dans le vrai. On a CARRÉMENT de quoi faire un livre !

J'ai découvert il y a peu de temps le site BLOOK UP, qui propose de transformer son blog ou son réseau social en livre. Et ce qui est top top top, c'est que le site s'occupe de tout pour nous. Il suffit de se connecter sur le site et de se laisser guider...

1 - On se connecte sur blookup pour créer le livre de son blog
2 - On choisit son support de blog parmi la liste (il y a de quoi faire), ici les blogs uniquement :

3 - On connecte son blog au site, qui va télécharger tous les articles présents sur notre plateforme. Selon la taille du blog, ça peut prendre quelques minutes. A noter, les petits messages rigolos qui défilent pour nous faire patienter, c'est très sympa !


4 - On feuillette notre livre ! Le site a généré un livre en décortiquant les titres, sous-titres, images, etc... Si votre blog est trop gros (comme le mien), il vous faudra faire plusieurs tomes (environ 400 pages chacun). Pour cela, il suffit de repérer la date du dernier article du livre et de générer un second livre à partir de cette date. Pour ma part, il aurait fallu un paquet de tomes tellement je vous ai écrit de choses..... hahahaha quelle pipelette je vous jure ! On peut naviguer d'une page à l'autre très facilement et ainsi voir ce que donnera notre livre.



5 - On modifie son livre comme bon nous semble ! On peut choisir de ne pas afficher tel ou tel article, de modifier un peu le texte, de supprimer une image, etc etc.... Ensuite, on peut personnaliser la couverture et la 4ème de couverture pour créer ce petit bijou à notre image.
6 - On passe commande, on attend sagement le facteur, et on déguste sa lecture une fois nos livres reçus. Facile !


Et si on faisait une galerie d'images plutôt ?


Comme dit ci-dessus, mon blog est très très chargé en textes. Du coup, on aurait limite droit à une encyclopédie du poney by Soon a Horse. Vu que chacun de mes articles est accompagné d'un dessin, je me suis dit qu'il pourrait être ultra sympa de faire un book de dessin plutôt que de textes. Et bien BINGO ! C'est possible aussi grâce à BlookUp !




Cette fois-ci, j'ai choisi de prendre les contenus depuis le compte instagram de Soon a Horse. Je connecte donc mon compte insta sur blook up, et il me télécharge chaque image ainsi que leur légende. On a le choix entre "le livre de mes photos instagram" ou "les 100 photos les plus likées". 

J'ai pris la 1ère option afin d'avoir tous mes dessins dans le même livre. J'ai retiré les photos afin de n'avoir pratiquement que des dessins. Le seul regret que j'ai, c'est qu'on ne puisse pas retirer un slide dans le cas des posts "carousel", où j'aurai aimé ne mettre que la première slide. Hormis ça, tout est facilement configurable et à la portée de tout le monde.  J'ai pris le temps de designer ma couverture, on peut même importer une image extérieure pour l'illustrer.


Mon avis

J'ai reçu mon Blook Up très rapidement et très bien emballé. Mine de rien, avec tous les articles, ça reste un gros bouquin (ce dont je suis ultra fière !). La qualité est au rendez-vous : une couverture souple et solide, des couleurs très sympas et un design carré qui me rappelle Instagram. A l'intérieur, je découvre un dessin par page, un album 100 % Soon a Horse. C'est avec des étoiles dans les yeux que j'ai retracé 5 ans et demi de dur labeur. Je suis hyper contente du résultat. 


Mon seul regret, c'est que mes dessins sont un peu pixelisés. Mais ce n'est pas la faute de Blook Up, c'est parce que les dessins que j'ai moi-même importés sont en petite définition (les plus gros sont bien nets, aucun soucis). 



En bref, je suis comme une gamine qui découvre en livre tous ses dessins. Un instant de gloire à consommation personnelle ! 


D'autres formats possibles


Ce que j'aime avec ce site, c'est qu'il y a plein de possibilités. Si bien qu'on pourrait remplir notre bibliothèque rien qu'avec Blook Up. Autre que les blogs, vous pouvez donc choisir de faire le livre de votre instagram, de votre profil Facebook, de votre page fan ou de votre Twitter. Alors foncez sur Blook Up et régalez-vous !


Et niveau tarifs ?


Les prix sont calculés à la page selon le format du livre que vous choisissez. Le prix est calculé en temps réel ! Par exemple, il faut compter 22,00 € pour un livre "instagram" de 100 pages, autour de 70 € pour un gros livre de type "blog" de 400 pages, mais moins de 20 € pour votre fil Twitter... C'est VRAIMENT en fonction de votre demande !

A titre d'exemple, mon Blook Up instagram épais de 300 pages coûte 53,84 € (c'est précis !). Mais pour vous petits lecteurs d'amour, voici un code promo de - 20 % :  HORSEBLOOK !  Profitez-en, il est valable jusqu'au 11/11/2018 inclus !!!




* Et vous, prêt à créer votre Blook ? *





samedi 29 septembre 2018

8 raisons d'inscrire son enfant au poney

La rentrée est passée pour vos bouts de choux et maintenant, il faut choisir quelle activité faire le mercredi et le samedi ! Et pourquoi pas inscrire votre enfant au poney-club ? Moi en tout cas, je vous dis pourquoi il faut le faire !!!




Alors, pourquoi faire du poney ? Tout simplement parce que...



*  Il va se faire plein de nouveaux amis (à pieds et à sabots) qui auront la même passion que lui. Ceux là, c'est pour la vie !



*  Il va prendre ses responsabilités : conduire quelques centaines de kilo tout seul, croyez moi, ça va le faire mûrir.


* Il va accuser les coups : votre cowboy en mousse aura sa fierté et ne pleurera même pas en tombant de Pompom, et va donc être un peu plus solide. Par contre, vous devrez assurer niveau gâteaux pour la semaine suivante.


*  Quoi qu'on en dise, c'est vraiment un sport ! Il va se dépenser et en plus, prendre l'air : soyez certains qu'à la fin de la journée, votre rejeton sera claqué et dormira très très vite ! Enfin une soirée tranquille.


*  Développer l'esprit de compétition : votre babychou va devenir un warrior parce qu'il voudra gagner le slalom au petit trot. Du coup plus tard dans la vie, il foncera tête baissée vers ses objectifs.


*  Il sera respectueux : "Mais non maman, on caresse douuuuucement Tornado, et on lui file le stock de carottes aussi steuplait". L'animal apprend bien plus de valeurs à votre enfant que vous le pensiez (sauf la valeur de la carotte du frigo). 


*  Le goût de la nature : si vous vivez en appartement par exemple, être en pleine nature lui permettra de s'aérer les poumons et comprendre la vraie valeur qu'a la forêt. Bon point pour plus tard.


* C'est un multi-sport : "faire du cheval", c'est la possibilité de pratiquer plus de 20 disciplines totalement différentes les unes des autres. Un sport complet et varié, que demander de plus ?



"Enfant trop jeune", "sport trop dangereux", "matériel trop cher"



STOP les blablas qui servent d'excuses ! Sachez que les cours baby-poney commencent à partir de 2 ans. No worry, ce sont des séances courtes, sous forme de jeux et pratiquées en toute sécurité. Votre enfant est accompagné par quelqu'un tout le temps où il se trouve sur le dos du poney. C'est seulement vers l'âge de 6 ans que votre enfant commencera la pratique de l'équitation comme on l'entend. Quant au matériel, c'est pareil : un enfant qui débute n'a pas besoin de grand chose : une paire de bottes de pluie et un survet' suffisent amplement. Et si jamais l'enfant s'y plait, vous pourrez alors lui acheter sa propre bombe, ce qui ne présente pas une très grosse dépense. 


Pour finir, je vous rappelle que l'équitation est le 3ème sport le plus pratiqué en France. Et si c'est le cas, ce n'est pas pour rien !  Alors maintenant plus d'excuse pour ne pas dire "OUI" à votre chérubin, et GO au poney club !





* Et vous, prêt à emmener l'enfant au poney ? *





lundi 17 septembre 2018

Des cours en vidéos avec The Tack Room

Il arrive un stade où on ne prend plus beaucoup de cours, où on stagne dans sa progression, où on se sait plus trop quoi faire, ni quoi apprendre. Pas de panique, on a toujours de quoi apprendre en terme de poney !


Des cours 100% en ligne et 100% cheval 


La plateforme The Tack Room a pour but de partager des exercices et des conseils en matière d'équitation, grâce à une multitude de vidéos. Les stars ? Les chevaux bien sûr !!!! C'est une cavalière, enseignante et propriétaire qui a eu cette idée : Pauline Barbier (qui est aussi la blogueuse d’un cheval l’autre) et qui gère tout ceci avec Lucie, toutes les 2 hypers sympas. Le site a un joli design et est assez simple à manipuler. Les vidéos sont bien présentées et la hiérarchie des vidéos permet de savoir exactement où on en est dans notre apprentissage. 

Exemple d'une vidéo Horsemanship "Travailler en extérieur"



Des catégories de vidéos pour tous les goûts !



Ahhh la plateforme sait nous séduire ! On y trouve des exercices spécialisés jeunes chevaux, ou au contraire vieux chevaux, de l'éthologie, des massages, des exercices montés, au sol, mais aussi des conseils en nutrition, en podologie ...... des tas de possibilités s'offrent à nous. Le point commun, c'est que la façon de gérer les chevaux est "naturelle", au plus proche de leurs besoins. Et c'est bien ça qui me fait de l'oeil. Par exemple, le Horsemanship va se focaliser sur le bien-être du cheval.

Les vidéos sont présentés par des tas de professionnels, venus prêter leur voix et leurs précieux conseils pour transformer la plateforme en mine d'informations. 



Comment ça marche ?


Si on découvre le naturel, on peut commencer par suivre un programme de base, le "programme Fondation", qui concerne tout le monde. Il a pour but d'initier au monde du naturel : médecines alternatives, naturelles, méthodes éducatives basées sur l'éthologie du cheval, gestion quotidienne privilégiant les besoins innés du cheval...

Par la suite (ou directement si on a déjà le nez dedans),bon peut regarder les autres vidéos pour se spécifier sur telles ou telles catégories. C'est simple comme bonjour, comme on dit. 

Plusieurs programmes sont déjà en ligne,
mais de nombreux autres arrivent ! Patience !


Quel est son coût ?


Les prix sont disponibles sur cette page. En ce moment, vous pouvez bénéficier d'un essai de 7 jours à seulement 50 centimes (puis, si vous le conservez, 24,90€ par mois)! Si ça vous plait, vous pouvez opter pour un abonnement trimestriel à 19,90€ par mois, ou bien pour un annuel à 15,90€ par mois. Il est possible de le payer tous les mois et ainsi d'en profiter tout le temps sans devoir se ruiner d'un seul coup.

Et comme les filles sont très sympa, elles vous offrent 10% de réduction jusqu'au 30 octobre grâce au code "SOONAHORSE".



Mon avis


Je suis toujours ultra occupée. Du coup, je n'ai pas beaucoup de temps à moi. Alors pouvoir regarder les vidéos quand je le veux, où je veux, c'est un principe qui me plait beaucoup. Je n'ai pas encore eu le temps de tout regarder, mais les quelques vidéos que j'ai pu découvrir me mène à ces conclusions :

  • Les sujets abordés sont bien expliqués : on parle d'une chose précisément, pas de blabla inutile. J'aime bien quand les informations sont complètes et qu'on n'a pas l'impression de perdre son temps. Bien joué !
  • Les explications sont claires : chaque geste est précis et on sait comment et pourquoi s'en servir. Fini les "tu fais sans trop vraiment savoir pourquoi", maintenant, c'est plutôt "Je fais ça parce que ...." - bref. Vous avez compris. 
  • Un choix de catégories de plus en plus important : j'ai la chance d'avoir quelques infos supplémentaires, et autant vous dire que les prochaines vidéos prévues vont être super intéressantes !
  • Les vidéos ont plusieurs formats, court ou long: quand je n'ai pas beaucoup de temps devant moi, je regarde une vidéo assez courte, alors qu'en ayant le temps qu'il faut, je peux m'aventurer sur une vidéo plus longue. Pour moi c'est avantage d'avoir "le choix" car on peut quand-même s'adonner à sa passion même si on est très occupé.
  • Les vidéos présentent de jolies images, mais aussi quelques longueurs : certaines vidéos sont très explicatives en montrant des images fabuleuses. J'adore, je comprends plus vite lorsque je vois de quoi on me parle, et c'est très bien. Cependant, je trouve un peu dommage d'avoir aussi sur certaines vidéos, de longs plans d'explications données par une personne filmée en train de parler. Heureusement, ce n'est pas le cas de toutes les vidéos !



Pour conclure, je dirais que cette plateforme a un très bel avenir devant elle. Le contenu va être de plus en plus large, pouvant convenir à de plus en plus de cavaliers et problématiques. C'est une excellente idée, qui vient parfaitement épouser l'actuelle tendance du e-learning. Félicitations The Tack Room !



* Et vous, êtes-vous abonnés à The Tack Room ? *



PS: Restez connectés, une surprise vous attends courant octobre, 
et ça concerne en partie The Tack Room ! Youhouuuu

samedi 1 septembre 2018

J'ai testé pour vous : le cahier Maracuja

Les vacances.... ce grand moment que tous les enfants attendent avec impatience ! Même si pour nous, adultes, ce n'est pas forcément le cas, on n'oublie pas nos têtes blondes pour autant. Alors, il faut les occuper, ces petits monstres. Et avec leur passion, c'est encore mieux !




Avec Maracuja, on apprend grâce à ses passions !


C'est quoi Maracuja ?


Maracuja, c'est un cahier éducatif pour les enfants. Comme un cahier de vacances, mais en mieux. On choisi sa passion (équitation, gymnastique, rugby, football, tennis, judo, musique, danse...), son niveau scolaire (de la Grande Section à la 4ème) et hop! on obtient un cahier d'exercices qui donne envie de travailler. Et forcément... j'ai choisi de vous parler du cahier ÉQUITATION !

Travailler quoi ?


L'enfant travaille les maths, le français, l'anglais, l'histoire... et l'équitation ! On trouve toutes les matières vues à l'école, sous forme d'anecdotes et de petits exercices.  Par exemple pour les maths, les calculs vont se faire autour du nombre de litres que boit un poney ; en français, les questions de grammaire se feront sur la nourriture du cheval, ou encore l'anglais demandera à l'enfant de "colorier le poney en yellow". C'est très complet et chaque page présente une matière ou un exercice différent, ce qui permet de varier les plaisirs très simplement. 

Mon exo préféré dans ce numéro, et je l'ai trouvé très chouette, c'est le coloriage à remplir selon le résultat d'addition : une très très bonne idée ! 



Quel format ?


Le cahier est composé de 36 pages colorées, bien construites pour les enfants. Il est de taille moyenne, permettant d'être transporté partout. Je trouve que la qualité est là : les pages sont assez épaisses pour écrire aux feutres par exemple, c'est top pour les enfants

Alors, vous avez trouvé la phrase mystère ?  😍


Comment ça marche ?


Il s'agit d'un abonnement sans engagement, que vous pouvez arrêter à tout moment. Un numéro vous sera envoyé tous les 2 mois, pour 6,10 € seulement par magazine. Et d'ailleurs, profitez-en maintenant car à l'occasion de la rentrée, le 1er numéro est offert !!!!




J'ai testé !!! Enfin.... Elle a testé !


Bon moi, clairement, j'ai kiffé ! Mais je ne suis plus une enfant donc mon jugement est peut-être pas le meilleur. Du coup, pour être sure et certaine, j'ai confié le carnet à Kallisté, la fille de mes amis, qui est une grande passionnée de chevaux et d'équitation. La testeuse PARFAITE !

Je cite...

 "J'ai fait des jeux, des écritures, des trucs sur les chevaux et les poneys"

"J'ai appris par exemple qu'une jument et un cheval peuvent faire un petit poulain, ça m'a expliqué tout ça et j'ai vraiment beaucoup aimé ce livre !"

Alors, convaincu ??? En tout cas, moi, j'aurai trooooop aimé avoir ce genre de cahier à son âge (Ok ok, j'avoue, je faisais partie de ses enfants chiants qui aiment les cahiers de vacances LOL).



* Et vous, envie de recevoir le Maracuja équitation ? *




samedi 11 août 2018

Combien coûte un cheval au quotidien ?

Ahhhhhh grande question de tout ceux qui désirent avoir un cheval bien à eux : combien ça coûte ? Ca dépend de beaucoup de chose, mais je peux déjà apporter une piste de réponse.



Vous rêvez d'avoir votre propre cheval ? Mais difficile de savoir combien ça va vraiment coûter par an ou par mois... Étant propriétaire depuis maintenant 5 ans, je peux, avec du recul, vous parler de ça plus précisément.



Un rêve qui coûte cher


Voici une estimation du coût de l'entretien d'un cheval, mais attention, ceci est très variable !!! J'ai trouvé les moyennes sur le site des haras nationaux, ça vous donnera une petite idée mais le mieux est de se renseigner directement chez vous.


La pension

 

Le prix de la pension varie selon la région et de type de pension.
- Au box : il faut compter en moyenne 350 € par mois, mais les prix peuvent flamber si jamais vous prenez une pension travail. Vers Paris, le prix est bien plus élevé, autour des 500 €.
- Pré/box : avec une sortie journalière en pré ou paddock, le prix tourne autour des 300 €.
- Pré : Un cheval vivant H24 au pré coûte moins cher à l'entretien puisqu'il n'a pas de litière à changer. Pour info, c'est l'habitat le plus naturel du cheval ! On peut trouver des pensions pré entre 70 € et 300 € par mois, variant s'il s'agit d'un pré individuel, collectif, avec ou sans ration.
- Chez soi : avoir son cheval à la maison est évidement le moins coûteux, faut-il encore avoir assez d'espace ! Comptez en nourriture 15 bottes de foin pour l'année, environ 350 € donc environ 30 € par mois.

- TABASCO : mon cheval est en pension pré collectif (en troupeau) sans ration mais avec foin à volonté, à 240 € par mois

- Box : 350 €
- Pré/box : 300 €
- Pré : 200 €
- Chez soi : 30 €


Tabs : 240 €


 

La ferrure

 

Le prix du maréchal ferrant dépend de ce que vous mettez à votre cheval :
- Parage des 4 pieds nus : environ 30 €
- Fers aux antérieurs et parage postérieurs : environ 50 €
- 4 pieds ferrés : environ 75 €

- TABASCO : mon cheval est ferré des antérieurs et paré des postérieurs pour 45 € toutes les 6 a 7 semaines, soit environ 30 € / mois répartit sur l'année.



Toutes les 6,5 semaines, reporté au mois
- Parage simple : 20 €
- Antérieurs : 33 €
- 4 pieds : 50 €

Tabs : 30 €

Le véto et les soins

 

Le vaccin est obligatoire et est à faire une fois par an, pour environ 60 €. Il faut donner un vermifuge 3 ou 4 fois par an, à environ 20 € le tube. Il est aussi conseillé de faire venir le dentiste équin une fois par an à environ 50 € pour une simple visite de routine.  Soit environ 190 € l'année, donc 16 € reporté au mois. 
Pour décoincer un cheval bloqué, on peut faire venir un ostéopathe. Les tarifs sont variables mais il faut compter environ 80€ pour une séance. Soit environ 7€ reporté au mois. 

Et ça, c'est si tout va bien, bien entendu...... 


Reporté au mois
- Vaccin, vermifuges et dentiste : 16 €
- Ostéo : 7 €

Tabs : 9 €

TOTAL "Hebergement" et "Entretien"

Encore une fois, c'est très relatif car ça dépend d'ENORMEMENT de chose !
A L'ANNEE  pour un cheval au box et ferré : 5 000 € (415 € / mois)
A L'ANNEE pour un cheval en pension pré et non ferré : 2 900 € (240 €/ mois)
A l'année pour Tabs : 3350 € (280 € /mois)



Les cours et concours 


Si vous êtes un cavalier "actif", vous voudrez peut-être prendre des cours et faire quelques compétitions ? Attention, car ça aussi ça monte très vite ! Personnellement, je prends un cours par mois, à 2 personnes donc 20 € le cours. J'en suis donc à plus de 300€ par mois. Je sors peu en concours, donc j'ai choisi de ne pas l'inclure dans mon total, mais chaque sortie coûte entre 60 et 100 € facile.


Suivre ses dépenses


Pour suivre vos dépenses, vous pouvez utiliser le planner The Horse Riders (j'en parlais ici). Chaque mois, une page est dédiée à vos dépenses, classées par catégorie. Je la remplie scrupuleusement afin de suivre mon budget un peu serré... A découvrir sur le shop !



Et donc.... ?


Et donc, c'est vrai, ça coûte vraiment cher puisqu'on paie un loyer de plus ! Mais voilà, je l'ai voulu, alors je l'assume jusqu'au bout. La passion passe avant le reste... Bon, je ne me prive pas de vivre pour autant, mais j'avoue qu'il m'arrive régulièrement de faire la grimace en fin de mois. Tant pis, mon Tabasco vaut tout l'or du monde et je préfère de loin me priver de fringues et de resto plutôt que de mon cheval ! Laissez-moi deviner, c'est pareil pour vous ? 😉


* Et vous, c'est quoi votre dépense mensuelle ? *




samedi 28 juillet 2018

Zoom sur : le mustang

On connait tous la célèbre voiture, la Ford Mustang, ou le joli Spirit, héros du dessin animé. Mais connaissez-vous bien la race de ce cheval sauvage ?



Caractéristiques


Les mustangs sont principalement des chevaux sauvages, vivant en troupeaux familiaux, mais nombreux sont domestiqués et utilisés comme cheval de loisir.
Caractère : Intelligent, ils apprend vite et facilement. Il est agile et rapide.
Sport : Dressé, on peut utiliser le mustang dans toutes les activités équestres.
Taille : de 1,32m à 1,50, c'est un petit cheval.
Robe : On trouve de très nombreuses robes chez le mustang, mais le bai, l'alezan et l'isabelle sont les plus courantes.
Morphologie : C'est un cheval trapu, avec une tête droite et un dos fort. Les membres sont osseux, solides, et les sabots sont extrêmement résistants, il n'a donc pas besoin de fer.


Origines


Au tout début, les indiens chassaient les mustangs pour les manger, mais très vite, ils ont préféré d'en servir pour se déplacer et les ont donc apprivoisés. Durant la conquête de l'ouest, les chevaux sauvages ont une grande valeur et petit à petit, ils sont utilisés pour le travail et croisés avec d'autres races. Des éleveurs relâchent des mustangs domestiqués au milieu des troupeaux sauvages, pour obtenir des poulains plus intéressants pour leur élevage. Au 20ème siècle, de nombreux chevaux sont tués pour leur viande, jusqu'en 1971 ou le "Wild and free roaming horses ans burros act" soit signé et assure la protection de ces magnifiques chevaux. 




Le saviez-vous ?


- Chaque troupeau sauvage est mené par un seul étalon et est composé de juments et jeunes chevaux. Les jeunes mâles sont chassés du troupeau vers 3 ans, tout comme les jeunes juments, qui partent alors vers d'autres troupeaux et évitent ainsi la consanguinité. 
- Le croisement d'un Mustang et d'un Arabe donne un Abstang, un cheval de selle aux nombreuses qualités, courageux, endurant et sûr. 
- De nos jours, tuer ou empoisonner des mustangs sauvages est considéré comme criminel et est condamné. Seule l'association est en droit de capturer des chevaux sauvages pour équilibrer les troupeaux. Dans ces cas-là, ils sont proposés à l'adoption et sont interdits à la vente comme viande. Toutefois, les chevaux de plus de 10 ans ou non adopté au bout de 3 propositions sont vendus pour abattage.
Jument Abstang et son petit


Les Peoples


- Quand on vous dit "Mustang", vous pensez peut-être en premier à la voiture éponyme ! En effet, le symbole de l'étalon sauvage puissant et rapide est utilisé sur la Ford Mustang, voiture aujourd'hui mythique des Etats-Unis.
- On retrouve bien entendu l'attachant Spirit, héros du film d'animation "Spirit, l'étalon des plaines".
- Les livres de Mary O'Hara parle de "Flicka" et d'autres chevaux Mustang, ayant aussi été adaptés en films.
- Enfin, on n'oublie pas de mentionner "Petit Tonnerre", le mustang apprivoisé par l'enfant sioux Yakari, héros d'une bande dessinées.



Prix


Aux Etats-Unis, on peut trouver des Mustang a dresser pour un prix dérisoire. En revanche en Europe, le prix moyen d'un Mustang est de 6000 €, car ils sont très rares sur le marché. 



* Et vous, vous pensez quoi du Mustang ? *


samedi 7 juillet 2018

Le masque pour éviter les mouches... et le soleil !

Tabasco a 2 soucis récurrents : des pieds jamais au top et un nez qui attire les coups de soleil. Pour le 2ème problème, je teste cette année une combinaison anti-UV de la mort qui tue. Et pourtant...


Le soleil, ennemi de mon cheval


Le Bucas
Dans ce blog, je vous ai déjà parlé de mon combat contre les coups de soleil sur le nez de Tabasco. J'ai depuis l'été dernier dans ma boite de pansage, un tube de crème solaire pour chevaux, UVLIOS de Balios Pharma qui possède un fort indice de 50+. J'ai commencé l'application dès les premiers rayons de soleil de 2018, mais chez moi, quand le soleil cogne, il cogne très dur !

J'ai donc décidé d'associer la crème solaire à un masque anti-UV. J'en avais déjà acheté un "Bucas" l'année d'avant, mais mon cheval ne le supporte pas bien : la partie sur le nez lui colle les naseaux et le filet lui irrite les arrêtes... Pas top top. Cette fois-ci, il me fallait un masque plus ergonomique !


Le masque anti-mouche anti-UV Crusader Nose


J'ai été faire un tour sur la catégorie "Masques anti-mouche" du site Le Paturon,  à la recherche du Saint-Graal. J'ai opté pour le masque "Crusader Nose"de la marque Cashel.


Pourquoi ai-je choisi celui-ci ?

Les z'oreilles qui respirent
  • ANTI-UV : c'est mon exigence numéro 1 ! Ce masque possède un protection UV à 70%, en plus d'être une protection contre les insectes. 
  • Nez compris, mais dégagé : le masque descend bien jusqu'au nez, mais ne gêne pas pour brouter et respirer, contrairement à son autre masque.
  • Sans oreille : un masque à oreilles, c'est bien quand l'utilisation n'est pas trop longue, mais pour Tabasco, qui est amené à le porter tous les jours pendant 11 heures d'affilées, je voulais lui épargner ça et laisser ses oreilles respirer.
  • Ergonomique : toute la partie au niveau des yeux n'est pas en contact avec la peau, ce qui donne un super confort. Celles qui sont en contact sont renforcées et douces. 
  • Attache solide et large : il faut que le masque tienne parfaitement en place.
  • Le petit plus : le trou pour le toupet ! 

L'attache doublée
Ce masque est disponible sur le joli site Le Paturon à 40 € sur cette page, en différentes tailles (poulain, petit poney, poney fin, arabe, cheval, pur sang, cheval de trait, y'a vraiment le choix!). J'ai pris une taille cheval pour son énorme tête et ça lui va comme un gant, le guide des tailles étant très pratique pour faire le bon choix ! Pour ceux qui préfèrent avec les oreilles, le même masque existe avec les oreilles en tissu à 42 € sur cette page.


Mon test sur Tabasco


J'ai reçu le masque très vite, bien emballé dans une sacoche zippée (idéal pour ranger l'hiver). Très facile à mettre en place, Tabasco n'a pas bronché et à continuer de brouter comme si de rien n'était. Il ne le gène pas du tout, les yeux qui sont parfaitement dégagés, la vision pas dérangée non plus, mon cheval joue comme un fou avec ses copains, ce qui me laisse penser que le masque se fait oublier. Très bon point. Niveau ergonomie, même après plusieurs semaines d'utilisation, je n'ai vu aucune irritation et pourtant, il le porte encore et encore, jours après jours. D'ailleurs, mon loulou coquin n'a pas encore réussi à l'enlever ! Il a tendance à se salir aux niveaux des naseaux, mais un coup de bouchon et la terre ou le sable part très facilement. 


La belle vie...


Mais ce qui m'importe le plus, c'est la protection solaire. Sur ce point, mon cheval a quand-même réussi à avoir la peau du nez bien rose et quelques croûtes... Toutefois, je suis certaine que le masque fonctionne, car sans lui, il aurait déjà eu un énorme coup de soleil super douloureux (ce qui est loin d'être le cas ici). Mais bon, j'aurai aimé que ça protège encore plus... Ceci dit, il est écrit sur le site que c'est 70% de protection UV, donc le résultat semble en adéquation, et c'est déjà pas mal.


Une déco Soon a horse ? lol


Le masque restera donc sur la tête de Tabasco autant qu'il le faudra, afin qu'on passe enfin un été sans trop gros coup de soleil ! Et perso, je ne vais pas me plaindre d'avoir du soleil ! :p


PS : Bon plan 5% de remise lors
de votre première commande sur le site !




* Et vous, que pensez-vous de ce masque ? *




Plus d'infos : lire mon article du 12 février 2014 sur le site du Paturon

dimanche 1 juillet 2018

Une cordelette personnalisée

J'adore monter en cordelette. Nos séances ne sont pas toujours parfaites, mais c'est à chaque fois un moment magique de partage et d'écoute entre mon cheval et moi. 


Monter en cordelette... personnalisée


Monter en cordelette c'est top, mais quand celle-ci est personnalisée, c'est encore mieux. Pour faire ressortir le côté "indien" de mon Tabasco, il faut mieux qu'un simple collier coloré...


Les colliers de la Licorne et du Centaure


Des exemples de ses réalisations

C'est là qu'intervient Catherine, la créatrice de la corderie charentaise "Les colliers de la Licorne et du Centaure" (ou LCLC). Cette corderie a été formée aux Haras Nationaux et en matelotage à la Corderie Royale de Rochefort (ça déconne pas!). Leur spécialité, c'est le "sans mors"

LCLC crée des enrênements sur mesure pour le travail en liberté et l'éthologie : des colliers d'encolures, des frontaux, des side-pull, des longes... en corde, en Biothane, à base de plumes, de paillettes, de perles, ou au contraire tout simple, c'est selon vos goûts ! En bref, tout ce dont vous rêvez vous sera possible ici. D'ailleurs, leur devise parle d'elle même : "Nous fabriquons les créations de votre imagination". 

Foncez découvrir sa page Facebook et tous ses beaux produits.



Pour mon pie 


Catherine a créé pour mon loulou un collier d'encolure "TABASCO", ayant un style amérindien western, parfait pour un cheval de type paint horse à la robe pie comme le mien. C'est un collier un peu "spectaculaire" dans le sens où il n'est pas discret du tout, et personnellement, je dis TANT MIEUX ! En effet, il orne magnifiquement mon dadou et ça lui donne un côté cheval sauvage, voir de spectacle... superbe 😍

Il est composé de plumes avec des liens en cuir, des breloques en perles, des coquillages et des pompons, et au centre, un blason constitué de corde en spiral, perles, fil coloré, et enfin, un belle tête de bison qui donne ce côté amérindien bien présent. Plus haut sur la corde, on retrouve d'autres détails comme des têtes ou des liens. J'A-DORE !!!!

J'en ai donc profité pour faire un joli shooting de type indien et ainsi mettre ce très beau collier en valeur.

La matière est très douce pour les mains, et pour autant, il ne glisse pas. La partie un peu large de la tête de bison me permet de donner des indications franches à mon cheval, qui comprend mieux mes demandes. Comme c'est un peu plus "lourd", ça tient bien en place et ça ne tourne pas trop. J'apprécie les détails bien pensées des têtes sur les côtés, qui "finissent" joliment ce collier. Vous l'aurez compris, je suis conquise.

A utiliser aussi à l'obstacle en liberté :)

Je l'utilise aussi bien au sol que sur le plat et même à l'obstacle, avec mon merveilleux Tabasco, qui m'épate chaque jour un peu plus. 



* Et vous, connaissez-vous
Les colliers de la Licorne et du Centaure ? 
*