samedi 24 mai 2014

Le cheval : anti-stress ou source de stress ?

Tout comme pour mes articles "Plus de peur que de mal" et "Déclaration à un cheval" (entre autres), je participe à nouveau à "la cavalcade des blogs" qui propose un nouveau thème équestre tous les mois. Ce mois-ci, c'est "Attelage-facile" qui organise, et le thème annoncé est "Les situations de stress" (voir l'article).




L'équitation, un anti-stress ou une source de stress ?


 

Un anti-stress évident


Quand j'étais gamine, ma séance d'équitation était LE truc de la semaine. Ça me faisait prendre l'air, m'ouvrir aux autres. Ça m'a aussi responsabilisée. Plus grande, avec mes études supérieures, ça m'a permis de m'aérer l'esprit entre toutes les heures de révisions, de cours, de contrôle, de projets à rendre au dernier moment... Cette accumulation de choses était stressante. Et une fois à cheval, c'est comme si on ouvrait la bouteille à stress et que tout s'écoulait d'un coup. Adulte, c'est à dire maintenant que j'ai un "vrai" travail à 35h par semaine et que la routine s'installe, je suis sure à 100% que le fait d'être auprès des chevaux m'apporte un bien fou. Comme toute activité sportive ou culturelle, ça permet de se vider la tête. Au placard les soucis du bureau, les aléas des voitures qui ne marchent pas, les voisins enquiquinants, le malaise d'être dans une région que je déteste, etc etc etc.

Quand on est là, devant cet animal magnifique qui attend on s'occupe de lui, on ne pense à rien d'autre. Et ça, c'est tout ce qu'on attend d'un anti-stress. On respire, on fait du bien à notre corps et à notre tête. Point.

Et je suis certaine que de nombreux cavaliers pensent pareil.




Une source de stress : concours & proprio

 

Je n'ai jamais vraiment eu peur à cheval, ce qui est stressant, mais je sais que ça arrive à de nombreux cavaliers. Par contre, je connais le stress d'avant-concours, le stress lors d'une puissance... Mais cette montée d'adrénaline, c'est du bon stress. Celui qui nous rend pile électrique et qui agit positivement sur notre corps. C'est un stress que l'on aime provoquer.

Mais depuis ma DP avec Misti et surtout depuis que je suis passée dans le monde des propriétaires, j’ai rencontré le mauvais stress. Oui car quand on a un cheval sous sa responsabilité, croyez-moi, on devient complétement parano. Un peu comme les hypochondriaques, vous voyez ? Le moindre bobo, la moindre impression que quelque chose ne va pas... Ça nous tracasse et ça nous prend les tripes. 

Le jour où Tabasco a avalé un sac en plastique, je me suis fait des films en imaginant le pire, ce qui m'a empêché de dormir plusieurs nuits. D'autant plus que j'ai une cheval-boulet qui se blesse tout le temps. Ça, c'est le stress que je n'aime pas. Le mauvais stress. Celui qui file des cheveux blancs. Il faut donc apprendre à relativiser, et je vous promets, j'y travaille dur !



Alors qui l'emporte ?


La réponse est simple : si je devais comparer entre l'anti-stress et le stress que me procure la passion du cheval, c'est haut la main l'anti-stress qui gagne. Plus qu'un sport, c'est une passion. J'en ai besoin pour me vide la tête, pour prendre un bol d'air. Me couper du monde informatique-TV-ultra-connecté pour me ressourcer dans la nature, le calme, la paix. Rien que de vous en parler, j'ai déjà envie d'y retourner... et vous ?



* Et vous, anti-stress ou source de stress ? *




18 commentaires :

  1. Tu as tout à fait raison, c'est à la fois une source de stress et anti-stress. Mais très clairement, pour ma part, c'est anti-stress aussi :)

    (et d'ailleurs, je n'ai toujours pas écris le mien pour la Cavalcade... :P)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est d'accord alors ! :) J'imagine que la majorité des cavaliers pensent pareil ^^

      Supprimer
  2. Tiens ça me fait penser qu'il faut que j'écrive le mien aussi ^_^!!

    Les votes pour le concours sont ouverts, n'oublie pas de venir voter pour ton texte et à inviter tes lecteurs à voter pour toi. =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas compris cette histoire de votes, depuis quand on vote ?

      Supprimer
  3. générateur de stress, indéniablement^^ mais le cheval m'apprend à le gérer alors c'est aussi une sorte d'anti stress haha :) j'aime bien ton article !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui ? Toi c'est l'inverse ! Hâte de lire ton article (si tu le fais) pour découvrir ton point de vue :)

      Supprimer
  4. De nature, je stresse assez facilement, pour les compétition, je ne stresse presque plus, car j'ai pris l'habitude, ce qui me fait stresser, c'est lorsque l'organisation est foireuse... Les soucis qui me font stresser, c'est quand ça peut être fatale, et les transport en van/camion, ça me fait stresser quand les chevaux sont nerveux. Sinon, mon cheval aussi est un cheval boulet...haha !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que c'est l'habitude qui calme les nerfs ^^ Moi je fais mon premier concours (avec ce cheval là en tout cas) dimanche qui arrive, et bizzarrement je suis stressée !!! Surtout avec un cheval boulet lol.

      Tu as trouvé des techniques pour réussir à décompresser ? Et pour le transport ?
      Biz

      Supprimer
    2. Je crois que en concours, ce qui m'aide à décompresser, c'est de me concentrer, et le fait que ça soit devenu une habitude, et aussi, autre chose...une sorte de prise de recul qui s'est faite petit à petit : pendant les 3/4 ans de mes études, j'ai arrêter les compétitions, et quand j'ai repris, avec mon cheval (c'est a ce moment que j'ai commencé la compétition avec lui), c'était comme ci j'avais "grandi", "muri", c'est difficile à expliquer, je suis vraiment plus zen vis à vis des concours, tout en gardant un peu l'esprit de compétition. C'est une sorte de prise de recul, un travail sur soi même, moi qui stresse facilement sur tout et rien, et ben j'ai banni la compétition de mes sources de stresse, marre de stresser pour rien, pour tout, apprendre à avoir du recul de temps en temps.
      Petit coup de stress avant d'entré en piste, mais c'est tout, c'est du bon stress qui boost.
      Pour les transport, cela dépend vraiment des cas, l'habitude a grandement joué, du fait que toute les semaines, voir plusieurs fois par semaine, mon cheval va dans le van pour aller au centre équestre, et même si il aime pas trop ça, il se tient tranquille, c'est la routine, mais quand il y a des chevaux inconnu, quand le cheval est retissant, je me fait très vite des films catastrophes.

      Supprimer
  5. Le propiétaire est je pense LE cavalier le plus stressé, une patte un peu chaude et c'est la panique à bord! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Carrément !! C'est tout à fait ça ! :p

      Supprimer
  6. coucou ! ma participation sera en ligne ce soir si tout va bien :) pour me laisser un commentaire, il faut cliquer sur la petite bulle bleue en haut de chaque article qui indique le nombre de commentaires, attendre un peu, et le cadre apparait normalement ^^ je te rassure, t'es pas la seule à me poser la question haha

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super merci ! je vais aller tester ça de suite :p

      Supprimer
  7. Le cheval ça permet vraiment de s'évader, de se sentir libre et la sensation d'accord avec l'animal est génial ! C'est sur que quand ça devient ton cheval, ça donne beaucoup plus de responsabilités mais aussi plus d'amour ♥ !

    RépondreSupprimer
  8. Top ton article !!! ;)

    A une période, source de stress, à cause de mauvaises chutes à répétition, maintenant c'est bel et bien un anti-stress et le meilleur que je connaisse !!!!
    Dès que je franchis le portail de la pension, c'est comme une si j'entrais dans une bulle d'air pur et de sérénité incomparable aux autres endroits que je fréquente !! :)

    Et avoir son propre cheval, les bobos, etc, à force d'acquérir de l'expérience on s'y fait et on anticipe !! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! J'ai hâte de savoir relativiser comme toi :) Tu veux pas m'apprendre ? ^^

      Supprimer
  9. bof moi c'est plutot source de stress car ma jument est toujours en mauvaise santé , elle a fahis mourir il n'y a pas longtemps donc bon ... :'( c'est stressant d'avoir une jument comme la mienne

    RépondreSupprimer
  10. Anti-stress, ensuite je ne suis pas propriétaire ( trop dur de gérer un cheval+des études+ un projet Erasmus :p)! J'ai rencontré il y a un an une femme qui fait de l'équithérapie et j'avais pu venir voir une journée entière son travail avec un groupe de 2 chefs d'entreprise, 1 responsable de marketing se faisant "bouffer" par des "associés" et deux geeks montant leur société... Les résultats était impressionnant! Et pour beaucoup ce fût une grande source de stress: en travail à pied dans le rond de longe le cheval ( en fait 2 et des très gentils) les mettait face à leurs faiblesses...

    Et après l'un y est retourné et est devenu fasciné par la force des chevaux, un autre a finalement adoré et s'est apaisé, la jeune femme a su s'imposer face à ses "associés" etc... Impressionnant! Les personnes ont radicalement changé dans leur comportement, et pour la plupart en bien ( à part les 2 qui ont clashés !).

    Donc l'équithérapie ( soit les chevaux) peut être une source de stress ("je suis seul avec un animal de 500 kg qui veut pas m'obéir! à l'aiiiiiide!") mais de ce que j'en ai vu toutes ces personnes se sont affirmées par la suite! Et une grosse société de ma ville, considérée comme la meilleure dans son domaine au monde, y envoie régulièrement ses employés et collaborateurs pour une journée entière! Donc les chevaux: anti-stress à coup sûr y compris chez ceux qui s'en tamponne le coquillard ( sauf histoire personnelle bien sûr!) :D!

    Et moi même, j'ai arrêté 3 ans l'équitation, sans trop de contact avec les chevaux... LE DRAME! J'étais rarement sereine, je ressentais un constant besoin de mouvement, de l'impatience et finalement ce qui m'aide à me calmer ce sont les chevaux! Leur simple contact "m'oblige" à être calme, posée et réfléchie et ce le plus naturellement possible, sans contrainte...

    Mon Lexomyl à moi il a des sabots et une grosse touffe sur la trogne!
    ( PS: désolée pour le gros pâté que j'ai écrit!)

    RépondreSupprimer

Vos commentaires me motivent à continuer le blog ! Merciiii !!