samedi 17 mai 2014

Dents de cheval, dentiste équin !

Ne sachant pas à quand remontait la dernière fois où mon nouveau cheval avait vu le dentiste équin, j'ai pris RDV par précaution. Et j'ai bien fait, car cette action est censée être annuelle.



Le dentiste équin, une consultation régulière

 


Tout comme les humains, nos dadous doivent voir le dentiste de temps en temps. Car il y a de nombreuses quenottes la-dedans ! Il y a les dents de devant, celles qui arrachent l'herbes (6 incisives en haut et 6 en bas). Ensuite il y a 4 canines (les pointues), puis les "barres" (la zone sans dent où passe le mors). Enfin, plus cachées, on trouve les 24 molaires, qui mastiquent la nourriture pour la réduire en bouillie.


Pour entretenir tout ce petit monde, il est conseillé de faire venir le dentiste 1 fois par an (plus souvent pour les papis), pour une consultation d'environ 20 minutes.


En effet, les dents des chevaux poussent continuellement, comme celles les lapins. Le cheval doit donc les user comme il le peux, en machouillant de l'herbe, du foin... Un cheval au box à moins de temps à sa disposition pour grignotter, qu'un cheval vivant au pré. Quand les dents poussent trop, elles forment des petits "pics" qu'on appelle des surdents. Il faut donc les râper pour rétablir l'ordre bucal et le bien-être du cheval.

 

 

Le dentiste : un savoir-faire à part entière


Le dentiste équin intervient sur tous les types d'équidés à partir de leur 2 ans. Avec un matériel approprié (le pas d'âne), il maintient la bouche du cheval ouverte, ce qui lui permet d'évoluer en toute sécurité. 
Ainsi, il peut :
  • râper les surdents ou les dents trop grandes empêchant le contact normal entre les mâchoires,
  • détecter les dents absentes ou gênantes (les fameuses "dents de loup" qui poussent de traviole, ou les "dents de cochons"),
  • corriger une éventuelle maloclusion dentaire (pousse anormale des dents qui perturbe la musculature des mâchoires)


Des conséquences...


On ne s'improvise pas dentiste, alors on ne peut pas "deviner" qu'un cheval a mal aux dents. Toutefois, certains signes peuvent nous donner des indications : 
  • un cheval qui s'appuie trop sur son mors ou qui le refuse, 
  • un grincement des dents inhabituel, des blessures aux commissures des lèvres,
  • mouvements de la tête,
  • lenteur inhabituelle pour mâcher, salivation excessive,
  • mauvaise haleine (eh oui!!),
  • etc...
Un passage du dentiste équin peut résoudre bien des soucis, pensez-y !



J'ai testé avec Tabasco : 

Tabasco avait soit-disant déjà vu le dentiste, mais selon ma dentiste, ce ne serait pas le cas. Elle a été très douce avec lui, prenant le temps de tout lui montrer et de le rassurer. Tab s'est laissé faire sans trop broncher et a été courageux. Il avait quelques surdents qui lui blessait légèrement les joues. Grâce au passage de la dentiste, monsieur peut maintenant brouter en toute quiétude !



* Et vous, vous cheval a-t-il vu le dentiste ? *





18 commentaires :

  1. Pauvre Tabs c'est pas drôle la visite chez le dentiste mais bon après il est tranquille pour un an. Je pense qu'il a été plus courageux que moi quand j'y vais ^^ !
    Super article comme d'habitude et top les photos :) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Romy, ça manquait de coms par ici ;)

      Supprimer
  2. Cela me fait penser qu'il faut que je l'appelle!

    RépondreSupprimer
  3. Plus le cheval est reclus et nourri industriellement, plus il s'éloigne des ses besoins vitaux non négociables, et plus l'intervention de l'homme sera donc nécessaire.. dont le dentiste fait partie.
    Plus les chevaux vivent en liberté, en troupeau sur de grands espaces (le regroupement de propriétaires n'est pas exclu dans ce sens et permet d'offrir une vie meilleure à son compagnon), et moins l'intervention de l'homme sera nécessaire...

    L'homme crée souvent lui même ses besoins...
    au détriment des chevaux malheureusement ;-)


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait d'accord ! Mon Lou' vit dans un très grand pré, où il peut manger de l'herbe, de l'herbe sèche, des branches (il y a un sous-bois dans son pré), des fruits... etc. Mais bon, il est bien trop domestiqué et proche de l'homme (à mon plus grand plaisir) pour s'user tout seul les dents ! Alors hop, au dentiste ^^

      Mais c'est vrai que l'homme à pris le pas sur la nature des chevaux... Je trouve domage qu'il n'existe plus un seul cheval en "vraie" liberté !

      Supprimer
  4. Oh bah mince, j'avais écris un commentaire l'autre jour ! Avec mes soucis Internet, ça n'a pas dû passer...

    Je disais donc que effectivement, pour avoir eu l'occasion de plonger le bras dans la bouche de Kalinka lors de la dernière visite du dentiste, les surdents, ça arrache bien ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. AÎe aïe !! Ca doit piquer !!! Mais comment ça se fait que tu y est mis ton bras ?? Je suis curieuse ! ^^

      Supprimer
    2. Oui, vraiment ça pique, et on comprend mieux pourquoi il est si important que le dentiste vienne raboter tout ça.

      Et bien c'est la dentiste de Kalinka qui m'a proposé d'aller toucher les dents, pour voir l'avant/après passage de la râpe. Donc j'ai plongé le bras dans la gueule de ma bourrique deux fois :P. Et le changement est flagrant.

      Supprimer
  5. Yep besoin l'année dernière d'une visite dentiste pour les garçons !!! ;) j'adore tes dessins toujours autant !!!!! :D

    Merci pour les petits commentaires, je dois avouer que nos chemins de balades sont tops !!

    RépondreSupprimer
  6. Faut que je continue à en faire des dessins moi !!! :D

    RépondreSupprimer
  7. Merci beaucoup pour ton vote sur le blog de Natalia ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de quoi, ton texte est vraiment joli !

      Supprimer
  8. moi elle a vu le dentiste le 10 avril résultat sur'dent, dent de loup elle a eu le droit a 2 arrachage de dents :)

    au final jument qui se pose de suite sur la mains :D i m happy

    RépondreSupprimer
  9. Mon cheval s'était fais limer les dents car il avait des petites surdents, je l'ai remarqué car il décalé sa mâchoire sur le coté quand il mangeait, en gros il marchait en diagonale au lieu de marcher normalement (je sais pas si quelqu'un comprendra mais bon ^^). C'est un signe vraiment révélateur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En diagonale ? Ca devait être marrant à voir ^^

      Supprimer

Vos commentaires me motivent à continuer le blog ! Merciiii !!