samedi 3 novembre 2018

Retour sur le cross des étoiles de Pau

La semaine dernière, du 24 au 28 octobre, se tenait les 4 étoiles de Pau, un événement équestre de haut niveau, comme on aime les regarder à la télé.



Au programme de ces étoiles, un niveau incroyable, notamment le 4* qui correspond au plus haut niveau sportif possible. Pau est la seule ville française à accueillir l'une des 6 épreuves mondiales de ce niveau là. Durant la semaine, on peut y voir :

- Un CCI (Concours Complet International d'équitation), comprenant un Dressage aussi élégant que technique, un Cross monstrueux et rapide, et du Saut d'Obstacles plus hauts que des montagnes.
- De l'attelage comprenant un parcours de Dressage, un Marathon mêlant endurance et adrénaline, et un parcours de Maniabilité incroyable de précision.
- Nouveauté cette année, du tir à l'arc à cheval !


J'ai été voir de mes yeux...  LE CROSS 4* !


Si je devais résumer le cross en un mot, je dirais "TERRIFIANT" !

Le parcours, le voilà : 
6,32 km de galop à fond, avec 45 obstacles
à sauter en 11 minutes et 6 secondes.
 
Non mais sérieux, faut être malade pour faire ça !!!
Parmi les obstacles, des trucs en roche, genre dure dure, des trucs dans des montées, des descentes, avec des trous géants devant ou de l'eau où on voit pas le fond. Bref, un truc de fou.

Quelques uns de mes obstacles préférés...

Obstacle 33 : La palette du peintre - Trop facile haha mais joli comme tout

Obstacle 12 : Le chariot Euralis - En version extra large !! 
Obstacle 18 : Le Trakehnen - Il a l'air simple comme ça mais
il est au dessus d'un trou, de biais, et la réception n'est pas large...

...

Je vous ai gardé le meilleur pour la fin.... LE PALOIS !

Obstacle 23 : Le Palois - Le plus impressionnant de tous,
avec son trou béant avant la haie


Je vous invite à regarder cette vidéo qui présente tous les obstacles du parcours 4*. 
Promis, ça vaut le petit détour ! 

Et pour avoir encore plus de sensation, regardez le parcours embarqué de Thibault Fournier et son joli cheval Siniani de Lathus, filmé par la dernière née de chez Cambox Horse




Alors vous en pensez quoi ? Les cavaliers qui arrivent à ce niveau doivent avoir un sacré sang froid pour sauter ces monstres... En plus d'être technique, le parcours est aussi long, ce qui demande une endurance et une force impressionnante. Les chevaux que j'ai vu passer n'étaient fait que de muscles ! Par ailleurs, j'ai apprécié le fait que plusieurs concurrents aient préféré s'arrêter, sentant leur monture fatiguée ou pas à l'aise : c'est une preuve que même à haut niveau, le bien-être du cheval compte plus que la performance. Messieurs et Dames les cavaliers, CHA-PEAU !



Bon pour les petits rigolos qui veulent quand-même s'y mettre, sachez qu'il y a aussi des pièges genre des ficelles qui volent dans l'air quoi ! 

Au delà de la compétition, on a aussi fait un peu de lèche-vitrine, bu des boissons non alcoolisées et du nesquik pour se réchauffer (oui parce qu'il faisait moins dix mille en température), mangé un kilo de bonbons chacune, et surtout, on a rigolé comme des folles toute la journée. C'était vraiment top top !




* Et vous, avez-vous déjà vu en vrai
le cross de Pau ? 
*




Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires me motivent à continuer le blog ! Merciiii !!