samedi 16 avril 2016

Mon cheval saigne du nez, que faire ?

Tabasco, mon cheval et source inépuisable d'idées d'articles, m'a pondu le "saignement de nez" dernièrement. Dans la famille "Boulets", je voudrais le Pie s'il vous plait. Explications.


Le saignement de naseaux 


Votre cheval saigne du nez, c'est rouge fluo, ça coule beaucoup et c'est, disons-le clairement, plutôt impressionnant. Mais comme chez les humains, le saignement de nez est souvent bénin

Chez le cheval, on appelle ça "épistaxis". 


Les causes


- Les coups : votre cheval s'est simplement cogné comme un débile contre sa mangeoire et saigne du nez. C'est sans gravité (sauf si le coup était vraiment violent) donc pas de raison de s'inquiéter. Normalement, ça ne recoule pas, sinon c'est que le coup a été fort et il faut appeler un véto pour vérifier. 

- La muqueuse nasal (la peau à l'intérieur des naseaux) saigne : il peut s'agir de polypes faciles à traités, ou d'une blessure comme une coupure, une piqûre... généralement sans gravité non plus.

- Hémorragie pulmonaire : rupture de petits vaisseaux pulmonaires, dans ce cas bénignes et sans réelles raisons. Rien à faire de particulier si ce n'est attendre que ça passe. En cas de rechute, on appelle tout de suite son véto pour faire des analyses.

- Mycose des poches gutturales (réseau reliant la bouche, les oreilles, le pharynx...) : c'est un champignon qui vient traverser la muqueuse. Cette "érosion" créé un saignement assez important. La nature est bien faite et souvent, l'artère s'occupe elle-même de stopper le sang. Mais quand le champi est trop gros, ça re-saignera et dans ce cas, ça peut être très grave, voir mortel. Mais rassurez-vous, cette pathologie est rare !


Identifier le saignement 


En premier, savoir où ça coule ?
- sur un seul naseau (unilatéral) : probablement un bobo ou un coup à l'intérieur du nez, paroi ou sinus
- sur les 2 (bilatéral) : plutôt sur les poches gutturales 
- sur l'un puis l'autre (asymétrique) : le problème vient de plus loin, comme les poumons par exemple

Ensuite, quel type de sang ?
- sang rouge vif : vient de vaisseaux proches, non pulmonaires
- sang presque noir et purulent : veineux, sinusite ou abcès pulmonaire

Ensuite, quand ça s'est produit ?
- pendant ou juste après le travail : fragilisation des vaisseaux pulmonaires, travail trop intensif, inflammation des voix respiratoires, cornage...
- n'importe quand sans raison apparente : idées : mycoses, corps étranger, kyste,
- après une cause identifiable : piqûre d'insecte, cognement, égratignure... 


Que faire lors d'un saignement 


Avant toute chose, on prévient son enseignant ou un responsable quand on en a un sous la main. Ensuite, on prend une éponge propre ou une compresse et on nettoie délicatement avec de l'eau. On hésite pas à regarder dedans pour voir si un brin de paille ou une bestiole ne sont pas bloqués dedans. Si ça ne recoule pas après nettoyage (15 minutes environ), alors ce n'est probablement rien. Si ça recoule, on n'hésite pas à appeler son vétérinaire, en prenant soin de lui expliquer en détail les circonstances du saignement de nez.

/!\ Attention : on ne met jamais de coton/tissu ou quoi que ce soit d'autre dans les naseaux ! Un cheval respire par le nez !!!!! /!\

 


J'ai testé avec Tabasco : 

Rien de grave pour lui, rassurez-vous. En broutant, mon boulet préféré s'est simplement enfoncé un brin de paille dans le naseau, ce qui lui a fait une petite coupure. Merci Tabasco pour cette nouvelle leçon !  



* Et vous, déjà vu un cheval saigner du nez ? *




15 commentaires :

  1. Aha j'ai eu la même trouille avec un cheval de proprio, on venait de bosser il broute tranquillement et il se met à saigner du nez ! Vu quil etait assez âgé je panique direct : il s'était en fait coupé en broutant dans les ronces ... Bouleeeeeet !

    RépondreSupprimer
  2. Rien de grave heureusement, très bon article comme d'habitude Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi ! Et oui rien de grave ouf ouf ouf :p

      Supprimer
  3. Eheh, Kalinka aussi m'a fait ça a deux reprises ^^.

    L'été il y a deux ans, je vais la voir au pré, et je trouve du sang qui coule légèrement d'un naseau. Tout petit filet, presque sec déjà. Mais c'était panique à bord pour cette première fois :P. Puis je me suis raisonnée vu le peu qu'il y avait, elle avait du s'égratigner avec une branche, surtout que dans le naseau, le sang ne venait pas de très haut.
    La deuxième fois, l'été dernier, une séance en carrière, elle saignait un petit peu d'un naseau. L'effort (même minime ^^) et la chaleur n'ont pas du faire bon ménage je pense. Ca n'a pas saigné bien longtemps, probablement un vaisseau qui a éclaté.

    Bref, c'est impressionnant la première fois que ça nous arrive, mais effectivement, à moins que ça ne soit abondant et/ou régulier, pas trop de quoi s'inquiéter, même si ça n'est jamais à prendre à la légère :).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui hein, c'est impressionnant mais heureusement rarement grave ! Elle fou les pétoches ta juju à saigner du nez comme ça ^^

      Supprimer
  4. Ça ne m'est jamais arrivé et je te remercie d'avoir fait un article sur le sujet car ça me permettra de ne pas ou surtout de moins stresser si ça m'arrive ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui comme quoi les chevaux parfois nous donne des frayeurs mais ils sont solides ^^ J'espère que ça ne t'arrivera pas quand-même :)

      Supprimer
  5. Très intéressant ton article !!

    RépondreSupprimer
  6. Ahh je comprends qu'il t'ai fait une petite peur! Encore si tu le vois et que tu comprend de suite que ce n'est "que ça", ça va. Mais si tu arrive pour le voir au pré et tu le trouve avec le nez qui saigne... Brrrr!

    De mon côté, j'en ai vu un, une fois saigner du nez. Après c'était pas le mien, donc j'ai prévenu directement la propriétaire, sans l'alarmer pour autant : il y avait moins de sang que sur ta photo! Et ça ne coulé que d'un côté. Du coup j'ai pensé que ce n'était pas forcément grave mais bon... Dans le doute je lui ai dis car comme tu dis, mieux vaut surveiller voir si ça revient ou non pour ne pas louper quelque chose de plus important!

    Ton article est très intéressant en tout cas, c'est très clair et franchement moi ça m'aidera si un jour je revois un cheval/ ou le mien saigner du nez, ça m'aidera à ne pas me monter le mou pour rien ou à m'alerter :p

    Car ça reste impressionnant quand même... A partir du moment où ça vient de l'intérieur et que du coup, on ne voit pas... :p Ca m'inquiète lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je comprends tout à fait : quand on sait pas, on panique "légérement" lol. Tu as bien fait d'alerter sa proprio, même si c'était pas grand chose, il faut le dire au cas où.

      Et oui, faut pas stresser au premier truc, le self controle est mis à rude épreuve quand-même haha xD

      Supprimer
  7. Avec mes loulou à la maison, je n'ai jamais rencontré ce problème, pourtant j'en ai vu des bobos ! Mais je crois que malgré tout, le saignement du nez m'aurait fait un peu paniquer, ça semble vraiment impressionnant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vraiment impressionnant, bien que ce soit souvent sans gravité. C'est que ça coule beaucoup ^^
      J'imagine même pas pour ceux qui craignent la vue du sang, ils doivent tomber dans les pommes haha XD

      Supprimer
  8. En cas de saignement de nez chez le cheval : eau froide sur la nuque! Ca stop le saignement rapidement :)

    RépondreSupprimer

Vos commentaires me motivent à continuer le blog ! Merciiii !!