samedi 5 mars 2016

Des rencontes qui forgent notre équitation

Tout comme pour mon article "Se donner des défis pour progresser" (entre autres), je participe à nouveau à "la cavalcade des blogs" qui propose un nouveau thème équestre tous les mois. Ce mois-ci, c'est "Cavali'Erre" qui organise, et le thème annoncé est "Rencontre(s)" (voir l'article).

Des gens et des chevaux qui ont donné un sens à mon équitation


Les rencontres que l'on fait nous façonnent sans même qu'on s'en rende compte, et puis un jour, une super blopine vous dit de vous retourner dessus et de constater. Et ça fait du bien. 


Ma rencontre avec MG :

Une amie d'enfance, qui m'a offert mon tout premier cours de poney. A partir de là, je n'ai plus jamais quitté le monde du cheval.
>> Ce quelle a changé sur mon équitation ? Tout puisque c'était mes premiers pas à cheval.

Ma rencontre avec Funny :

Mon 1er coup de cœur équin. Gamine, je l'ai adoré. Il était doux, calme, gentil. Et un jour, il a été vendu. J'ai su pour la première fois quelle peine ça faisait de perdre de vue un cheval qu'on apprécie.
>> Ce qu'il a changé sur mon équitation ? J'ai appris à profiter encore plus de chaque instant, du moment présent avec les chevaux qu'on aime.

Ma rencontre avec AC :

Changement de monitrice après déjà quelques années à cheval. Avec elle, j'ai appris à vraiment travailler à cheval, à être plus orientée sport, à me surpasser. Et surtout, j'ai progressé très très rapidement grâce à elle. (Mais elle m'a aussi donné une mauvaise consigne de posture, qui me pénalise aujourd'hui encore)
>> Ce qu'elle a changé sur mon équitation ? Je suis devenue plus sérieuse, avec plus d'ambition, plus de challenge et plus de sport. L'équitation comme je l'aimais.

Ma rencontre avec Princesse :

Princesse (qui d'ailleurs tenait plus de la rebelle que de la princesse), a été mon vrai premier très grand amour à cheval. J'ai été l'une des premières à la monter lors de son arrivée au club, alors qu'elle sortait tout juste des courses de galop. La monter, c'était un peu être kamikaze, car elle faisait plus de coups de cul que de foulées normales. Une "relation" très forte, qui a duré environ 5 ans, où je ne montais plus qu'elle. Je l'aimais, à en avoir des projets d'achat, entre 2 rodéos.
>> Ce quelle ça a changé sur mon équitation ? En plus de m'offrir une assiette de dingue, elle m'a donnée confiance en mes capacités, et un sentiment d'amour immense.

Ma rencontre avec Julie et son cheval Misti :

Bien des années après tout ça, après plusieurs centres équestres, je me suis lancé pour la première fois dans le monde de la demi-pension. Et là, ce fut un paradis sur Terre. J'ai eu un avant gout de ce qu'être proprio, j'ai appris des tas de choses qu'on ne voit pas en club. Je l'ai aimé ce grand cheval, beaucoup. J'en ai pris soin, comme si c'était le mien. Aujourd'hui, je vois toujours Julie, que j'adore, pour mon plus grand bonheur.
>> Ce qu'ils ont changé sur mon équitation ? J'ai eu plus de responsabilité, plus d'autonomie, plus de connaissances en général. La préparation parfaite à l'étape suivante.

Ma rencontre avec Tabasco, mon cheval :

L'histoire d'une vie. Celle qu'on attend pendant de longues année. Et qui un jour, devient réalité. Le début d'une relation proprio/cheval sans égale, comme si on se comprenait d'un seul coup d’œil. Et par chance, je suis tombée sur l'agneau de service, toujours à réclamer un calinou ou une papouille.
>> Ce qu'il a changé sur mon équitation ? Tout encore une fois, car on apprend a connaitre à 100% son double équin et on le "façonne" complètement à sa manière. Chez nous, ça a été adieu le mors, les enrênements, les contraintes, et bonjour l'amour, les souvenirs rayonnants et la glande-attitude.

Ma rencontre avec MT et FT :

En équitation, on rencontre des personnes supers, mais aussi des sacrés connards vilains. Des gérants qui pensent au nom du fric, du non-respect de la nature, de la violence envers les chevaux, de la malhonnêteté (souvenez-vous : les pics sous la muserolle qui font saigner les chevaux, le poulain de 2 ans déjà monté en cours d'obstacle, la ballade au pas à 30 €, les fausses licences FFE, les bouts de verre et barbelés dans les prés et j'en passe). De quoi me dégoûter de ce centre équestre. Heureusement, tous ne sont pas comme ça et le centre équestre suivant était extra !
>> Ce qu'ils ont changé sur mon équitation ? Je suis devenue encore plus respectueuse de ma monture, encore plus hargneuse envers les enfoirés vauriens, encore plus exigeante sur l'environnement de vie de mon cheval.

Et enfin, ma rencontre avec vous :

L'expérience blog est une histoire fabuleuse, que je vous raconte ici. Grâce à vous, lecteurs, blogueurs, partenaires, j'ai appris une quantité dingue de choses sur les  chevaux et l'équitation. Ca me sert tous les jours. Vos conseils précieux, vos expériences, vos articles passionnants, vos trouvailles et innovations. Merci de faire de moi la cavalière que je suis aujourd'hui.



* Et vous, quelles rencontres vous ont chamboulé ? *





PS : un gros merci à mes parents aussi, qui m'ont payé mes cours d'équitation pendant près de 9 ans avant que je puisse m'en charger toute seule, et pour les heures passées au bord de la carrière quand j'étais petite. Au moins, ils ont la confirmation aujourd'hui que ce n'était pas une lubie passagère ! :)

24 commentaires :

  1. Coucou !
    Un super article ^^
    Ça me fais penser à ma ponette préférée depuis plusieurs années qui a était vendue... Mais bon elle et ses proporietaires sont heureux du coup je me dis que c'est chouette pour eux !
    Hélas les gens sans cœur existe... C'est triste.
    Bonne journée et continue ainsi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu la vois encore parfois cette ponette ? Oui il y a de tout en équitation, à nous de faire le tri ensuite !

      Supprimer
  2. Oh, joli cet article !
    Et comme quoi, il n'y a pas que les belles rencontres qui nous marquent et nous poussent à devenir les cavaliers que nous sommes aujourd'hui ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malheureusement oui, on n'y échappe pas ! Merci pour ton gentil commentaire :)

      Supprimer
  3. Top cet article ! Ça fait toujours du bien de se souvenir de ceux qui ont été simple passagers dans notre vie mais dont l'influence résonne encore de nos jours. Une monitrice, plusieurs poneys / chevaux coups de cœur qui ont défilés... Au fil des ans on les accumule haha ^^ Mais cette déception de les voir partir (que ce soit retraite, vente, ou même mort), c'est un sentiment auquel on ne s'habitue pas.
    Prochaine étape personnelle : la demi-pension et puis l'achat !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :)
      Je te souhaite de vivre la même expérience que moi sur la demi-pension et l'achat, je crois que ça n'aurai pas pu mieux se dérouler ! Et oui, on garde toujours en mémoire les chevaux et gens qui ont traversé nos vies :)

      Supprimer
  4. Très bel article, très touchant !! cela me donne envie de regarder derrière moi, même s'il y a des vilains !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On en a tous quelques un dans notre parcours ! Mais finalement ils nous guident à faire mieux qu'eux :) Bisous

      Supprimer
  5. Je suis totalement fan des petites icônes qui illustrent chacune de tes rencontres! C'est sympa parfois de regarder le chemin parcouru et de se rendre compte qu'on est heureuse du résultat. Ai-je besoin de préciser que ta participation est validée?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihi merci, je me suis bien amusée avec les icônes, j'avoue. Merci pour ton thème, ça faisait un moment que les thèmes ne m'inspiraient plus et là j'ai eu un déclic :)

      Supprimer
  6. très sympa ton article ! ça fait du bien de regarder en arrière et de voir le chemin parcouru, de repenser à tous ces beaux moments et ces belles rencontres qui font ce qu'on est aujourd'hui. j'adore tes illustrations :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour tes compliments :)
      Tu as raison, ça a du bon de regarder en arrière pour apprendre encore et toujours!

      Supprimer
  7. Ce type d'articles changent de l'ordinaire, c'es très appréciable :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à cavali'erre de nous avoir proposé ce thème !

      Supprimer
  8. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Amélie pour ton commentaire.

      Je n'ai pas acheté Princesse car ce n'était pas le bon moment : j'étais étudiante, je ne savais pas où j'allais finir, ni en combien de temps après mes études je trouverai un CDI. J'ai préféré attendre d'avoir tout en place dans ma vie (un job stable, un situation sociale stable aussi) avant de m'acheter un cheval car j'aurai eu trop peur de devoir m'en séparer par la suite. Nos chemins se sont séparés quand je suis partie étudier trop loin pour continuer à la voir. Elle me manque toujours...

      Supprimer
  9. Un super article qui est parlant.. je me souviens de toi et Princesse, tu étais amoureuse de cette folle de bourricotte :).
    Une pensée pour Kiss well et olibrius de mon côté..
    Bisous bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui hein ... et toi ton Oli vous étiez seuls contre tous haha !!! De bons souvenirs :)

      Supprimer
  10. C'est génial !! :) j'adore cet article !

    Et ton petit message de fin, je tient le même discours, on ne pourra pas dire que notre passion n'a été que de courte durée !! :P

    RépondreSupprimer
  11. Magnifique !
    La plus belle rencontre de ma vie mon poulain et aussi les trois juments qui l'ont précédés que je montais en CE ! Que de bon souvenirs qui resurgissent grâce a toi !
    Bref merci pour cette article !
    Clem

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Trop mignon ! Oui il ne faut oublier personne X)

      Supprimer

Vos commentaires me motivent à continuer le blog ! Merciiii !!