samedi 10 janvier 2015

Les sabots et la neige

Si l'hiver attaque sérieusement les voies respiratoires des chevaux, il présente encore plus de risque quand celui-ci est accompagné de la neige.

Neige dans les prés, attention aux sabots !



Le risque numéro 1 : la glissade


L'hiver, il ne fait pas toujours beau et les températures descendent. La boue, le verglas et la neige peuvent alors faire leur apparition et provoquer des chutes chez les chevaux qui vivent à l'extérieur. De plus, la neige, c'est beau tout ça, mais ça recouvre tout. Les trous et dénivelés compris. Le cheval ne sait pas où il met ses pieds et badaboum, se casse la figure ! 

Cheval pieds nus ?


Si votre cheval vit au pré, qu'il neige beaucoup et qu'il porte des fers, c'est le moment de lui enlever ses chaussures ! En effet :
  • Le métal glisse sur le verglas et la neige, 
  • La neige s'accumule puis se tasse sous le pied et elle est retenue par les branches du fer, ce qui forme une boule de dure (comparable à des patins à glace) anti-stable pour votre canasson.


Alors à moins qu'il soit un As du patinage artistique, pensez à des petites astuces :

  • L'amortisseur (ou semelle) : une sorte de bourrelet en caoutchouc que l'on place entre le fer et le pied permet d'amortir le pied et de décoller la neige.
  • La plaque : elle empêche la neige de se coincer dans la partie concave du pied.
  • La graisse : abuser de la graisse à pied (une bonne grosse couche) peut permettre d'éviter que la neige ne colle.
  • Les pointes de tungstène (sorte de crampons pointus) : elles sont à retirer dès que le gel a fondu.
  • Le ressort anti-neige : avec une pince spéciale, le cavalier peut l'ajouter contre la rive interne du fer (à enlever après utilisation), empêche la neige de se tasser.
  • Déferrer : avec les solutions précédentes, ce n'est pas obligatoire, mais ça reste la solution la plus simple.


Être attentif aux sabots pendant tout l'hiver


Si le cheval vit à l'extérieur, gardez un œil sur ses pieds. S'il y a trop de glace ou de boue aux zones de passage, il faut mettre de la paille ou de la sciure par exemple. En préventif du gel, on peut placer du sable sur le sol. 

Sachez aussi que la neige est l'ennemi de la corne, pensez donc à curer régulièrement et à graisser avec un onguent adapté (onguent noir, goudron de Norvège…). La graisse formera une barrière qui protégera la corne de l'humidité, à condition de l'appliquer quand le pied est bien propre et le plus sec possible. Dans le cas contraire, on risque d'enfermer l'humidité et créer de la pourriture.



Pour ma part, je ne suis pas embêtée avec ça car ici il ne neige pas. D'ailleurs ça gèle très peu, pas de quoi faire des plaques de verglas. Alors à part avoir un cheval-angora, tout va bien pour Tabasco et moi ! Pourtant j'aimerai beaucoup, un jour, faire une rando dans la neige ! 



* Et vous, votre cheval est-il dans la neige l'hiver ? *



16 commentaires :

  1. Kalinka a de plutôt bons pieds, donc aucun souci avec la neige, ni sous les pieds, ni sur la corne :) . En revanche, sa copine ferrée me faisait un peu de peine à marcher sur une couche de plusieurs centimètres de neige collée sous les pieds.

    (je suis fan de ce dessin !! :D )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est top si ses pieds sont solides en plus nus ! C'est le mieux qu'on puisse avoir je pense ! Pour sa copine oui je comprend que ça t'ai fait de la peine. Un petit coup de cure-pied ?

      Merci ma belle, toujours présente toi ça fait plaisir !!! :p

      Supprimer
  2. Haha il n'y a pas de neige chez moi donc aucun soucis mais les pentes et la neiges c'est souvent la cata !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu m'étonnes ! Autant sortir la luge hihi ^^

      Supprimer
  3. C'est vrai que j'ai vu des flaques gelées cet hiver, ça glisse sérieusement avec des fers!
    Bon pas de neige ici, donc pas de soucis pour l'instant ;-)
    Et je ne connaissais pas l'astuce de la graisse!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui les flaque gelées, ça doit être un enfer ! J'ai pas connu ça, mais quand j'étais dans le nord-est, le temps de passer des écuries au manège, on devait curer les pieds car la neige avait fait de gros paquets ! Poualala

      Supprimer
  4. TOn dessin est superbe !!!!!!! On dirait mon Vinci ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihi ! Si tu veux un jour je pourrai le dessiner ton Vinci ! :p

      Supprimer
    2. Avec plaisir !! :D Si tu veux je te dessinerais le tient aussi mais en version plus sérieuse :P

      Supprimer
  5. Etant donné que j'habite entre Cannes et Saint Tropez, je n'ai pas vraiment ce problème. J'adore dire ça, ça fait genre j'habite dans un truc chic, mais c'est un trou perdu ! ^^ Sinon il est vraiment complet et encore, comme toujours, ton illustration est énorme ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha mais trop, moi aussi quand j'habitais à Toulon j'aimais bien frimer en disant que j'habitais sur la côte d'Azur hahaha
      Merci pour le compliment sinon ;)

      Supprimer
  6. Chez moi il n'y a pas de neige malheureusement... que de la pluie et de la boue

    Ton cheval-patineur tacheté est superbe!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bah je compatis je n'ai pas de neige non plus !
      Merci :)

      Supprimer
  7. Magnifique dessin comme toujours ! Si vous restez dans le sud, pas sur que Tabs voit la neige un jour, enfin avec le dérèglement climatique tout est possible ;)
    Bisous

    RépondreSupprimer

Vos commentaires me motivent à continuer le blog ! Merciiii !!