samedi 9 décembre 2017

Faut-il mettre un amortisseur ou non ?

Un article qui vient se caler dans la mode anti-surprotection des chevaux. Vous commencez à me connaitre, moi et mes "vive le naturel", et pourtant, mon avis la dessus risque de vous surprendre...



La surprotection du cheval ?  Jusqu'à quel point ?

 


Pour moi, il est hors de question de trop couvrir mon cheval et impensable qu'il soit recouvert de produits chimiques tout le temps, etc etc. Je ne veux pas affaiblir les défenses naturelles de Tabasco.

Mais quand on commence à me dire "gnagnagna pourquoi tu mets un amortisseur ça sert à rien pour lui".... j'ai envie de répondre : "Même s'il est prouvé que les oreillers ne sont pas bons pour notre colonne vertébrale, c'est quand-même mieux de dormir avec un oreiller confortable que directement sur le matelas, non ?". Bah mon avis sur les amortisseurs est un peu le même.

Oui ok, mon cheval n'a peut-être pas besoin d'amortisseur. Une bonne selle se suffit à elle-même. Mais ma selle entrée de gamme n'est pas vraiment être "bonne" pour son dos et un amortisseur fait ce qu'il faut pour éviter les blessures. L'abus de confort pour le dos ne viendra pas entacher sa résistance naturelle à vivre au pré.
Oui, je suis CONTRE la surprotection des chevaux, mais en revanche je suis POUR les amortisseurs, surtout quand la selle n'est pas sur-mesure et que les points de pression existent pour de vrai (et non, je n'ai pas les moyen d'acheter une nouvelle selle ou de faire venir un saddle fitter). Fin du débat.


Maintenant, je vais vous parler de mon tout nouvel amortisseur qui déchire sa race.


L'amortisseur CSO en gel et mousse à mémoire de forme

 

 

RIP mon vieux

Mon vieil amortisseur commençait gentiment à vomir son rembourrage (je vous laisse imaginer). Il était temps pour moi de renouveler la bête, et tant qu'à faire, opter pour une superbe qualité.


La sellerie So Cheval possède un large choix d'amortisseurs (une bonne quarantaine, y'a de quoi faire), et parmi eux, des amortisseurs orientés "performance". Béa de So Cheval a su trouver l'amortisseur qu'il fallait à mon cheval : technique, efficace et sacrément canon.

Il s'agit donc de l'amortisseur de dos CSO "gel et mousse à mémoire de forme".



> Du gel


Le gel "Therapeutic Soft Gel" permet de répartir la pression faite par la selle. Ici, les parties en gel viennent pile-poil se poser sur les zones sensibles du cheval. En plus, il permet une liberté de mouvement pertinente dans le cas de l'équitation, puisque la selle va mieux pouvoir suivre les mouvements du dos du cheval.

> De la mousse à mémoire de forme


Cette mousse (qui me donne la sensation d'écraser de la mousse de rasage) absorbe très efficacement les chocs causés par notre popotin sur la selle. La mousse s'affine aux endroits ou pression doit être limitée et la diffuse autour. Plus on l'utilise, plus la mousse "connait" les points de pression et s'ajuste aux besoins du dos. Top moumoute. 

> Aucune ombre à l'horizon


Tout me plait. Le design est franchement sympa : classe, sobre, technique, élégant. Un petit côté "pro"' qui renforce mon plaisir ! L'enrobage en tissu est tout doux. C'est tout moelleux, tellement que moi-même je dormirai bien dessus.


Pour ne rien gâcher, la matière de l'amortisseur fait qu'il se fixe entre la selle et le tapis comme une moule sur son rocher : impossible que ça bouge, vous êtes assuré d'avoir un ensemble qui reste parfaitement en place tout le long de la séance (c'est même un peu trop grippant car ce n'est pas facile de dégarroter tellement ça s'accroche à la selle mdr)


Après quelques utilisations, je vois déjà que mon amortisseur a pris la forme de ma selle, et du coup, j'ai moins de mal à dégarroter. A cheval, j'ai l'impression d'être plus en apesanteur qu'avant (c'est difficile d'expliquer la sensation mais c'est agréable !). Quand à mon cheval, je vois aux marques de transpiration que les points de pression sont nettement mieux répartis qu'avant !!! 
Flou (mais il y est, promis)

En bref, le gel et la mousse combinés offrent une protection optimale contre les chocs et les frictions. Mon cheval semble apprécier la nouveauté (d'autant plus qu'il a gagné un trou dans les contre-sanglons comme c'est plus épais haha). Je suis franchement ultra contente de ce nouvel amortisseur qui répond à toutes mes exigences. 
Je vous le conseille grandement !!!

Vous pouvez le trouver sur la sellerie So Cheval à 137 €. Une coquette somme, c'est sûr, mais une qualité au rendez-vous qui ne vous décevra pas !





* Et vous, envie d'un amortisseur ultra performant ? *





3 commentaires :

  1. C'est dommage parce qu'à ce prix là (137e) un Saddle Fitter aurait pu faire un diagnostic précis et largement ;)

    RépondreSupprimer
  2. J'ai un amortisseur CSO depuis 5 ans qui est légèrement plus épais à l'arrière et j'en suis ravie, il n'a pas bougé d'un iota. Caresses à Tabasco :-)

    RépondreSupprimer
  3. L'essentiel pour moi quand on choisit de mettre un amortisseur, c'est de savoir pourquoi et à quel besoin de notre cheval il répond. Comme pour tout en fait, il me paraît important de savoir pourquoi on fait nos choix plutôt que de juste suivre une mode. Et c'est bien ce que tu fais là.
    Et parfois une selle pas parfaitement adaptée devient adaptée avec l'amortisseur bien choisi. C'est au final la solution qu'on a trouvé pour ma jument avec la saddle fitter, parce qu'on n'a pas trouvé de selle qui lui aille mieux que ma vieille selle pourrie (dans mon budget en tout cas, j'ai pas visé le haut de gamme hein). Et avec mon budget selle pas dépensé, j'ai pu m'offrir un couvre-siège CSO qui doit être de la même matière que ton amortisseur. Hé ben, c'est super confortable pour mes fesses, alors ça doit l'être aussi pour le dos de Tabs!

    RépondreSupprimer

Vos commentaires me motivent à continuer le blog ! Merciiii !!