samedi 26 juillet 2014

Mon cheval forge, que faire ?

Non, un cheval qui forge ne fait pas lui-même ses fers ! Par contre, il produit un "clac clac" bien audible lorsqu'il marche. C'est ce "clac clac" qui m'a averti que Tabasco forge. Je m'explique.

 

Le cheval qui forge : attention !



Qu'est-ce que ça veut dire ?


Un cheval qui forge vient frapper ses antérieurs avec ses postérieurs. Plus exactement, la pince des postérieurs vient heurter la sole, le fer, ou les glomes des antérieurs, ce qui produit le fameux "clac clac". On entent ce bruit au pas et au trot, très rarement au galop.

Ce défaut peut arriver chez un cheval qui engage fortement. Ca peut aussi provenir de la ferrure, d'un défaut physique ou même génétique (dos court, jambes longues...).

 

Quels sont les risques ?


Le risque principal est la blessure. En tapant, le postérieur peut blesser les glomes, ou créer des bleimes sur la sole.
Dans certains cas, le fer postérieur peut rester bloqué dans le fer antérieur, entrainant la chute du cheval (une sorte d'auto-croche-pied !) ou l'arrachement du fer antérieur.




Quelles sont les solutions ?


Si le cheval est jeune, ce phénomène peut diminuer et stopper naturellement en prenant de l'âge. Des exercices existent pour limiter l'engagement du cheval. En cas de défaut physique, il est possible de poser des fers spéciaux :
fer rolling

  • Avec éponges biseautées ou raccourcies : facilite le dégagement en cas de contact,
  • Avec 2 pinçons à l'avant : évite de déferrer trop souvent,
  • Les fers "rolling" : accentuent le mouvement de bascule et provoque une perte de propulsion.
On peut aussi raboter la pince des postérieurs si cela ne suffit pas. 


Dans tous les cas, il faut toujours poser des cloches ou des protège-glomes aux antérieurs d'un cheval qui forge, quelque soit l'exercice ! Ceci permettra de d'éviter les blessures !




D'autres défauts de locomotion


On peut croiser d'autre défauts d'aplombs lorsque le cheval est en mouvement :
  • Le cheval qui trousse : lève beaucoup les antérieurs.
  • Le cheval qui billarde : est cagneux en marche (le pied est jeté en dehors).
  • Le cheval panard en marche : les membres se rapprochent trop.
  • Le cheval qui se croise : les 4 pieds marchent sur une seule ligne.
  • Le cheval qui rase le tapis : les pieds frôlent le sol.
  • Le cheval qui s'atteint : touche la chair du membre avant avec le pied postérieur.



J'ai testé avec Tabasco : 

Depuis que je sais qu'il forge, j'ai pris le reflexe de lui poser des cloches. Je ne le travaille jamais sans, que ce soit au sol ou monté. Il engage énormément, et donc méjuge beaucoup. Grâce aux cloches, je n'ai pour l'instant pas vu de blessures aux glomes, mais je sais qu'il forge aussi au pré, alors qu'il n'a plus ses cloches...


* Et vous, votre cheval forge-t-il ? *


14 commentaires :

  1. je savais même pas que ça existait x) pour le pré, changer de fers pourrait peut être aider ? je suis pas maréchal ferrant mais au moins plus besoin de cloches ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai déferré des postérieurs, on va voir si ça change quelque chose ! :)

      Supprimer
  2. Aïe, c'est embêtant s'il le fait même au pré la pauvre Loulou !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca n'a pas l'air de le déranger ! J'espère juste qu'il ne se fera pas mal :)

      Supprimer
    2. Oui c'est ça !
      Je suis contente de lire que tu l'a déferré des postérieurs, il sentira mieux où ils pose ses pieds, à savoir... sur ses pieds :P. En espérant qu'il ne se fasse plus bobo ^^.

      Supprimer
  3. Chez Tabs c'est dû à quoi..? Bon j'espère qu'il ne se blessera pas au pré.. :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est parce qu'il engage vachement, même au pas ! Et puis il est un peu boulet aussi, il se marche dessus tout le temps ^^

      Supprimer
    2. Un peu boulet..? J'avais pas remarqué tiens! ^^

      Supprimer
  4. En même temps, avec 4 pattes, je m'étonne qu'il n'y en ai pas davantage qui s'emmêle les pinceaux ! moi j'ai parfois déjà du mal sur mes deux pieds ^^"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord !!!! moi aussi je me casse la figure régulièrement ^^ On se comprend lol !

      Supprimer
  5. Le phénomène est très bien expliqué. J'ai connu plusieurs chevaux qui forgeait, le premier ne se blessait jamais et ne forgeait pas non plus systématiquement. Le deuxième devait porter des cloches pour le travail parce qu'il se blessait systématiquement. Du coup c'est les cloches qui morflaient, il fallait souvent les changer. Par contre au pré même en étant ferré des 4 pieds et sans protections il ne s'est jamais blessé seul.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vrai que ça reste très différent pour chaque cheval ! C'est bien que ton cheval ne se blesse pas au pré, c'est rassurant quand-même ! :)

      Supprimer
  6. Trop chouette tes illustrations ! ^^
    J'espère que Tabasco ne fera pas trop le casse-cou au pré !

    RépondreSupprimer

Vos commentaires me motivent à continuer le blog ! Merciiii !!