samedi 15 février 2014

La pierre à sel, du léchage en perspective

Vous avez sans doute déjà remarqué les blocs blancs ou roses trainant dans les prés ou dans les boxes, mais savez-vous de quoi il s'agit exactement ? Ce sont des pierres à sel. Mais à quoi servent-elles ?

La pierre à sel, mais où est le poivre ?!




Qu'est-ce que  la pierre à sel ?


La pierre à sel, aussi appelée "Pierre à lécher" est un complément alimentaire. Il est constitué de sels minéraux, comme son nom l'indique, mais aussi de chlorure de sodium. Elle est mise à disposition des chevaux, qui la lèchent s'il en ressentent le besoin (leur corps sait se faire comprendre, c'est beau la nature quand-même !). Les chevaux ne sont pas les seuls à bénéficier de ces pierres : les vaches, chèvres, ânes et autres ruminants l'utilisent aussi.



A quoi sert la pierre à sel ?


Elle permet d'apporter les sels minéraux et les oligo-éléments nécessaires à l'organisme du cheval, que leur nourriture de base ne leur apporte pas. Il s'agit donc d'éviter d'éventuelles carences alimentaires. Si le cheval vit au pré, il peut parfois en avoir besoin un peu plus l'hiver, car l'herbe y est moins riche qu'en été. 

Il est important de laisser une pierre à disposition des chevaux qui travaillent beaucoup : en effet, lorsqu'ils transpirent, ils perdent plus de sels, qu'ils doivent alors récupérer pour leur santé. Si il n'est pas possible de la laisser en permanence, il faut alors lui laisser à disposition quand vous venez voir votre cheval (pendant le pansage par exemple).
Attention tout de même aux chevaux gourmands qui ont des pierres aromatisées : il vaut mieux ne leur laisser qu'une heure par jour au risque de voir la pierre terminée en 2 jours. 


Les différentes sortes de pierre à sel


Il existe des formes et couleurs différentes, mais la base reste la même. Toutefois, quelques différences sont à noter :

- La pierre à sel blanche : la pierre est blanche car il s'agit de sel pur, elle n'est pas enrichie en vitamines, etc. Certaines le sont quand-même, il faut donc lire les étiquettes. Parfois il est préférable de privilégier la pierre blanche car certains chevaux se "jettent" sur les autres pierres juste parce qu'elles ont "bon goût". La blanche à le mérite d'avoir le goût de sel, point barre. Du coup, les chevaux gourmands ne la lèchent que lorsqu'ils en ont besoin (en théorie du moins). Elle suffit généralement très bien.


- La pierre à sel rose : il s'agit principalement de sel de l'Himalaya. Il est riche en sodium, potassium, magnésium, calcium, fer, cuivre... Il est directement extrait des mines de sel. On peut le trouver à l'état brut dans les magasins d'équitation.

- La pierre à sel brune : elle a cette couleur car elle est dans la plupart des cas mélangée à de la mélasse, ce qui la rend très appétissante ! Le gout est alors plus sucré, d'où l’engouement des chevaux. Elle contient aussi des oligo-éléments.


- La pierre à selle aromatisée : goût pomme, goût carotte, goût cerise... vous pouvez trouver de tout ! Ce sont des pierres de sel blanches auxquelles à été ajouté un arôme pour la rendre plus appétissante. Il vaut mieux éviter les pierres aromatisées car les chevaux ont tendance à en manger alors qu'ils n'en ressentent pas le besoin.




J'ai testé avec Tabasco : 

J'ai acheté une pierre de sel rose naturelle pour Tabasco. Je lui donne pendant le pansage. Il ne la lèche pas à chaque fois car il ne prend que ce dont il a besoin, mais il aime beaucoup ça. Par contre, j'ai remarqué qu'il préfère mille fois la lécher pendant que je lui tiens, plutôt que par terre. Et oui, mon cheval est une feignasse !


* Et vous, comment est votre pierre à sel ? *



PS : j'en profite pour vous rappeler qu'il vous reste 6 jours pour vous inscrire à mon concours et gagner des cadeaux équitation ! C'est par là !

9 commentaires :

  1. Kalinka a une pierre a sel blanche toute simple, accrochée en permanence dans son box. Elle est gourmande, mais comme tu le dis dans ton article, elle ne la lâche que lorsqu'elle en a besoin. Il peut se passer des mois sans que sa pierre ne bouge d'un poil. Mais l'hiver elle s'y fait plus :).

    Par contre, je ne suis pas trop pour les Likit qui contienent majoritairement du glucose, or, trop de sucre n'est pas bon pour le cheval, donc à ne pas donner en temps que pierre à sel, mais plutôt comme friandise (d'ailleurs ça m'a l'air bien chimique ce gros bonbon), et pareil pour la pierre contenant de la mélasse, pas très bon pour eux au final :).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente de voir qu'on est d'accord en tout point ! :)

      Supprimer
  2. Les miens se débrouillent pour trouver leur minéraux dans leur prairie. Après, ils ont une pierre blanche à lécher à volonté, tenue en hauteur, je sais qu'elle y est depuis un moment, donc je doute qu'elle ai beaucoup de succès ^^

    Et je serais ravie de te lire alors :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui les chevaux se débrouillent bien tout seuls quand ils ont ce qu'ils faut sous leurs sabots ;) Mais c'est bien d'en avoir une au cas où, comme tu as fait !

      Supprimer
  3. Je laisse une pierre à sel blanche au mien :) Au moins, il prend si besoin et c'est tout! Les likits, il n'y a pas eu un soucis avec cette marque là il y a quelque temps? A vérifier mais il me semble que ce n'est pas le top pour eux :/ Ou sinon plus en friandise donc pas toujours à disposition comme dit Amaya

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait d'accord ! Par contre je crois que l'histoire avec le likit n'était qu'une rumeur, un cheval tombé malade soit disant à cause du likit mais rien de prouvé !

      Puis de toutes façons, le likit non merci ! ^^

      Supprimer
    2. D'accord :) je savais pas du tout, je l'ai lu mais après j'avoue que j'ai pas trop chercher à en savoir plus... Tant mieux si ce n'est qu'une rumeur en tout cas :)

      Supprimer
  4. Est ce que c est valable également pour un ane

    RépondreSupprimer

Vos commentaires me motivent à continuer le blog ! Merciiii !!