samedi 2 novembre 2013

Mon cheval bouge au montoir, que faire ?

Un cheval peut être une vraie crème une fois monté, mais peut aussi faire des misères à son cavalier au moment du montoir. Un cheval qui bouge au montoir, ce n'est vraiment pas pratique : il devient difficile de s’asseoir délicatement. Voici une petite astuce pour que Loulou ne bouge plus.

Le cheval qui bouge au montoir, c'est fini !


L'ancien propriétaire de Tabasco m'a prévenu qu'il bougeait au montoir. Voilà un défi à relever pour moi !


Avant de monter


- Le premier exercice consiste à avancer avec son cheval à terre, de s'arrêter le dos tourné au cheval et d'attendre que celui-ci s'arrête derrière nous ou à côté de nous bien sagement, sans que l'on ai besoin de tirer sur la longe ou les rennes. Il faut que le cheval s'arrête avec si possible les pieds à côté l'un de l'autre afin qu'il comprenne qu'on ne s'arrête pas qu'une fraction de seconde.

- Le second exercice consiste à attendre l'immobilité. Une fois le cheval arrêté derrière nous, on se place au niveau de la selle. En règle général, c'est là que le cheval comprend qu'on va lui grimper dessus et donc il bouge. Là, on va laisser les rennes longues (ici est toute l'astuce ! On n'ajuste surtout pas ses rennes !!) et on laisse le cheval tourner sur lui-même en restant toujours au niveau de la selle (quitte à avoir le tournis). Et on continue comme ça jusqu'à ce qu'il en ai marre et s'arrête de lui même. On félicite beaucoup une fois arrêté et on repars faire quelques pas. A cette étape, le cheval n'assimile plus le fait d'être à côté de lui au fait de monter !


On grimpe !


- Le troisième exercice, c'est la monte ! Le cheval ne bouge plus quand on se trouve à côté de lui, les rennes longues. On prend alors sa selle entre les mains et on place le pied à l'étrier. S'il bouge, on garde les mains sur la selle tout en suivant le mouvement du cheval jusqu'à ce qu'il s'arrête (ce qu'il fera, car ce n'est pas très agréable pour lui). On félicite et on recommence, toujours les rennes longues ! Ensuite on grimpe et le tour est joué !

- La dernière étape consiste à avoir un cheval qui n'avance pas tant qu'on le lui demande pas. Pour cela, on récupère les rennes, on les ajuste et on demande au cheval de reculer de quelques pas. On recommence l'exercice jusqu'à ce qu'il comprenne que monter n'est pas égal à la marche avant.

Evidemment ça ne se fait pas en une fois, mais promis, ça fonctionne !!! Prochaine étape : la même chose mais avec un montoir. Pas forcément gagné ^^'


J'ai testé avec Tabasco : 

Tabasco tourne sur lui-même au montoir puis démarre sans autorisation. Du coup impossible de m'asseoir doucement sur son dos. J'ai utilisé l'astuce expliqué dans cet article et au bout de la deuxième séance, MIRACLE ! Tabasco ne bouge plus au moment où je le monte ! 
Premier défi réalisé avec succès et à vitesse grand V ! Testé et approuvé !


* Et vous, votre cheval bouge-t-il au montoir ? *



16 commentaires :

  1. Super ton article :). Encore une fois, j'ai le même sujet sur ma liste d'articles à écrire, ayant eu le même soucis avec Kalinka ^^.

    Je l'ai réglé en lui apprenant au sol à répondre à l'ordre de ne pas bouger, et une fois acquis, j'ai pu l'utiliser pour le montoir :).

    En tout cas c'est très bien la façon don tu t'y es prise !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que beaucoup de chevaux ont ce problème. Mais avec un peu de patience tout va pour le mieux :) tu lui as appris tellement de chose à ta jument ça fait rêver !!

      Supprimer
    2. Oui, c'est bien vrai qu'on rencontre ce problème chez pas mal de chevaux !
      Oh merci, mais tu sais, je ne lui ai pas appris grand chose au final :p. En selle tu verrais, c'est loin d'être un modèle ! ^^

      Supprimer
  2. oui ca passe vite se genre de chose si tous et fait comme il faut!! surtout feliciter au bon moment ! a la fraction de seconde prés!! sinon cest tout foutu!!! bisou bisou!!

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour l'article, c'est très bien expliqué et tout :)

    RépondreSupprimer
  4. J'ai découvert ton blog aujourd'hui ( suite a ton post sur cheval annonce qui parlait de ton cheval ) , c'est vraiment super !
    Pour en revenir a l'article , le cheval que j'ai en concours dans mon club bouge un peu au montoir . Jusqu'a présent quand je mettais le pied a l'étrier et qu'il bougait , je prenais mes rênes plus courtes , en disant non ,et j'attendais qu'il arrete de bouger .
    Bon ça marche sur le coup (il finit par ne plus bouger quand je monte , mais quand j'ai les fesses dessus : en avant marche ,sans que je demande quoi que ce soit...) mais pas a long terme !
    Je vais essayer cette méthode , merci beaucoup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux garder ta methode pour monter et simplement demander la marche arrierebdès qu'il avance. Ca devrait fonctionner aussi ;) ton astuce est bonne aussi !!! Merci d'avoir lu mon blog ;)

      Supprimer
  5. Génial ton blog! Moi qui ne pourrai pas avoir de cheval avant plusieurs années, ça me fait rêver! En plus j'adore savoir plein de choses sur nos loulou!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un jour tu auras le tiens et tu auras tes propres astuces ;)

      Supprimer
  6. C'est cool que tu expliques cette technique, mon demi pensionnaire à cette mauvaise habitude également, et j'avoue que je n'ai pas essayer de régler le soucis, en général je le mets face à une barrière et je monte le plus rapidement possible, mais c'est pas top du tout !! Je vais essayer ta technique donc :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca prend du temps et il ne faut pas se decoutager... Par exemple hier Tabasci tournait tournait et ca n'a pas marché cette fois ci ! Mais je perds pas espoir je sais qu'a force ca fonctionnera ! Courage avec ton lou aussi !!!

      Supprimer
    2. En 1912, l'inventeur du frein à main a rencontré les mêmes problèmes avec son automobile....

      Supprimer
  7. Bonne technique que tu utilises.
    tu peux aussi simplement le mettre au "travail" à pied, et demander l'immobilité pour monter. (inconfort/confort)
    à lui de trouver la solution (et toujours rênes longues : ça c'est super !!)

    j'ai lu quelques articles et j'aime beaucoup. (il n'y a pas de formulaire de contact sur ton blog, j'ai une proposition à te faire, si tu peux me contacter ? merci !)
    G.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est fait ;) Merci pour le commentaire !! :D

      Supprimer
  8. Merci pour ces précieux conseils ! Je vais tester avec ma jument qui bouge beaucoup au montoir et in verra ce que ça donne ^^

    RépondreSupprimer

Vos commentaires me motivent à continuer le blog ! Merciiii !!